La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 252,59
    -227,01 (-0,66 %)
     
  • Nasdaq

    14 122,69
    +53,26 (+0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,2123
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    32 845,14
    +1 734,54 (+5,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    992,05
    +23,20 (+2,40 %)
     
  • S&P 500

    4 237,78
    -9,66 (-0,23 %)
     

Mokka, Astra: Opel ne veut pas se faire oublier au sein de Stellantis

·2 min de lecture

Les premiers SUV Mokka seront livrés en juin. Les compactes Astra seront dévoilées en juillet pour une arrivée en janvier 2022. Racheté en 2017 par PSA, le constructeur allemand essaye de trouver sa place au sein des quatorze marques de Stellantis. Rude gageure.

, c’était la coqueluche de PSA depuis son rachat à GM en 2017. Forcément, c’était la première marque étrangère - allemande de surcroît - reprise par le constructeur auto tricolore dans sa très longue histoire. Mais, depuis l’annonce des fiançailles de PSA avec l’Italien Fiat Chrysler (FCA) en 2019, les regards et les enthousiasmes se sont détournés. Le groupe , né en janvier dernier de la fusion entre les deux groupes, compte aujourd’hui quatorze marques avec des noms aussi prestigieux que Peugeot, Citroën, Fiat, Alfa Romeo, Jeep, Dodge (Ram). Du coup, le label germanique apparaît un peu noyé dans cet énorme ensemble.

Pourtant il va enfin refaire parler de lui. Avec plusieurs mois de retard, Opel livrera enfin ses premiers petits aux clients français en juin-juillet. Produits à Poissy (Yvelines) sur la plateforme CMP des Peugeot 208 et 2008, ils seront suivis du dévoilement en juillet des premières photos de la berline compacte Astra développée sur la plateforme EMP2 des 308 et 3008. Cette rivale des 308, Citroën C4, Volkswagen Golf, Ford Focus, sera présentée à la rentrée avec des essais presse à l’automne et des livraisons aux clients en janvier 2022. Cette sera fabriquée à Rüsselsheim (banlieue de Francfort) aux côtés de sa sœur technique la DS4 – prévue, elle, fin 2021.

Champ de ruines en 2017

Dotée des moteurs à essence trois cylindres 1,2 Pure Tech et diesel 1,5, elle sera aussi disponible en hybride rechargeable. On murmure qu’une version 100% électrique pourrait même arriver ensuite. L’Astra actuelle date de 2015. C’est la dernière Opel avec la à reposer encore sur une base roulante d’origine General Motors. S’il est un des plus vieux constructeurs européens, puisque né à la fin XIXe siècle, Opel a fait partie du groupe américain de 1929 à l’été 2017.

Même si cela est généralement ignoré, Opel est la deuxième marque européenne du groupe Stellantis. Selon les statistiques officielles de l’ACEA (Association des constructeurs européens), la firme d'outre-Rh[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi