La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 513,15
    -1 141,44 (-3,50 %)
     
  • Nasdaq

    11 430,20
    -554,33 (-4,63 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0476
    -0,0080 (-0,75 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    28 075,65
    -932,86 (-3,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    657,21
    -13,47 (-2,01 %)
     
  • S&P 500

    3 927,89
    -160,96 (-3,94 %)
     

Moins de voitures, plus de verdure… Comment Anne Hidalgo veut “réenchanter” les Champs-Élysées

Moins de voitures place de l’Étoile, plus de place pour les piétons… Anne Hidalgo et le Comité des Champs-Élysées ont dévoilé les contours de la rénovation de la plus célèbre des avenues parisiennes.

“La plus belle avenue du monde” va être remise à neuf. Pour son retour à Paris après son revers cinglant à la présidentielle, la maire PS avait rendez-vous ce mercredi matin au Théâtre du Rond-Point pour lever le rideau sur le projet de réaménagement des Champs-Élysées. Baptisé “Réenchanter les Champs-Élysées'', le projet est orchestré en partenariat avec le Comité Champs-Élysées, regroupant 180 acteurs et présidé par Marc-Antoine Jamet, élu socialiste et secrétaire général de LVMH (actionnaire de Challenges).

Alors que les Champs-Élysées ont connu des années difficiles, marquées par la pandémie de Covid-19 et les manifestations des Gilets jaunes, la Ville et le Comité veulent redorer le blason de la plus célèbre des rues parisiennes. Si les touristes internationaux commencent à faire leur retour sur les Champs, l’avenue connaît un désamour persistant de la part des Parisiens, qui ne représentent que 5% des visiteurs. Pour faire revenir les habitants, le projet de rénovation est scindé en deux parties: des “travaux d’embellissement” de l’avenue, qui doivent démarrer dès la fin du mois de mai, puis des travaux de plus grandes ampleurs après les Jeux Olympiques de 2024.

LIRE AUSSI - Comment Anne Hidalgo et LVMH veulent relancer les Champs-Elysées

Transformation de la place de l’Étoile

Fidèle à sa doctrine, Anne Hidalgo assume: “Face au réchauffement climatique, il faut continuer à réduire le trafic automobile et à planter des arbres”. Un bon résumé de la première partie du projet, à commencer par ce qui pourrait faire le plus parler: la transformation de Place de l’Étoile. Anne Hidalgo veut y réduire le nombre de files de voiture, passant à 8 contre 12 aujourd’hui, permettant l’élargissement de l'anneau piéton autour de l’Arc de Triomphe.

"C'est un rétrécissement de la place de la voiture, je préfère être claire. Parce que c'est comme ça qu'on doit envisager la ville de demain", a ajouté la maire de Paris. Pour l'instant, une réduction du nombre de voies sur l'avenue en elle-même n'est pas à l'ordre du jour même si des négociations sont en cours. Pas certain que cela soit au goût des automobilistes ou de la préfecture de Paris.

En haut de l'avenue, la maire de Paris promet également de faire [...]

Lire la suite sur challenges.fr

VIDÉO - Un militaire fait sa demande en mariage avant de défiler sur les Champs-Élysées

À lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles