Marchés français ouverture 7 h 24 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -383,91 (-2,41 %)
     
  • Nikkei 225

    27 804,86
    -16,90 (-0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1338
    -0,0001 (-0,0113 %)
     
  • HANG SENG

    23 475,26
    -2 174,84 (-8,48 %)
     
  • BTC-EUR

    50 706,86
    -636,63 (-1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 471,22
    +3,29 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

De moins en moins de Français peuvent épargner à la fin du mois

·2 min de lecture
De moins en moins de Français se retrouvent en capacité de pouvoir épargner à la fin du mois

Seulement 39% des Français sont capables de mettre de l’argent de côté en fin de mois selon une enquête de l’Ifop. Ils étaient majoritaires (54%) il y a dix ans.

Année après année, les Français connaissent toujours plus de difficultés à boucler les fins de mois. Tel est le constat inquiétant dressé par la dernière enquête Ifop pour le Journal du Dimanche. Après avoir payé toutes les dépenses dites obligatoires (loyer, courses, carburant, électricité, assurance…), moins de quatre Français sur dix est en situation de pouvoir épargner le 31 du mois. Une tendance qui ne cesse de s’aggraver au fil des ans. En 2014, 44% des sondés estimaient qu’il leur était possible de mettre de l’argent de côté. Ils étaient plus de la moitié (54%) en 2010 au moment de la crise des subprimes.

Les hommes épargnent plus que les femmes

Alors que le rythme de la campagne présidentielle va encore s’accélérer ces prochaines semaines, l’Ifop constate une corrélation entre opinions politiques et capacités d’épargne. Les électeurs de droite sont 56% à déclarer pouvoir épargner chaque mois contre 42% pour les sympathisants de gauche. Les partisans du Rassemblement national, eux, sont à peine un sur cinq à pouvoir épargner quand vient la fin du mois (22%). Plus surprenant, la capacité d’épargne des moins de 35 ans s’avère plus importante que celle de leurs aînés grâce, en partie, à des dépenses moins importantes.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Enfin, les femmes (31%) sont moins nombreuses à déclarer pouvoir épargner que les hommes (47%). Cet écart s’explique notamment par les inégalités salariales entre les deux sexes. À temps de travail égal, les femmes continuent de gagner en moyenne 16,8% de moins que les hommes.

Pour rappel, l’épargne des Français a battu tous les records en 2020 avec 276 euros chaque mois de bas de laine en moyenne. Ce chiffre astronomique s’explique par les confinements et restrictions successifs, période pendant laquelle les Français pouvaient difficilement dépenser beaucoup d’argent.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles