La bourse ferme dans 5 h 5 min
  • CAC 40

    6 308,08
    +21,01 (+0,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 033,76
    +0,77 (+0,02 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,2041
    +0,0061 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 788,70
    +8,50 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    46 835,21
    +1 022,91 (+2,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 276,97
    -114,74 (-8,24 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,12
    -0,01 (-0,02 %)
     
  • DAX

    15 441,92
    -17,83 (-0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 031,70
    +12,17 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3896
    +0,0056 (+0,41 %)
     

"Moins de 3% de l’argent du capital-risque va aux start-up dirigées par des femmes", dénonce Tatiana Jama

·2 min de lecture

INTERVIEW - Sista, association qui défend la place des femmes dans les start-up et leur financement, a publié début mars son baromètre. Tatiana Jama, sa coprésidente détaille les gros chantiers de la French Tech pour atteindre la mixité et la parité.

L'entrepreneuriat féminin n'a plus de secret pour elle, mais ses ressorts et en particulier ses freins lui posent question. Tatiana Jama, cofondatrice de Levia.ai (ex-Selectionnist), copréside Sista, une association qui a pour mission de réduire les inégalités de financement entre les femmes et les hommes entrepreneurs. L'ONG vient de publier début mars un baromètre sur le genre et le financement, en partenariat avec le Conseil national du numérique (CNNum) et BCG. Tatiana Jama détaille pour Challenges les gros chantiers que la French Tech doit mettre en place pour atteindre la mixité et la parité.

Challenges - Que faut-il retenir de votre baromètre sur le genre et le financement de la tech?

Tatiana Jama - En 2020, seulement une start-up sur cinq a été créée par une femme. Ce n’est pas suffisant mais ça avance dans le bon sens, ce chiffre est en progression de 4 points sur un an. Les entreprises dirigées par des hommes lèvent néanmoins 2,3 fois plus que celles dirigées par des femmes. Sur les 5,4 milliards d’euros levés en 2020 par la French tech, 90% l’ont été par des entreprises comprenant uniquement des fondateurs masculins.

Sur quel constat se base la création de Sista?

Quand et moi avons découvert le "data gender gap", c’est-à-dire le fait que les données soient mesurées toujours sur des hommes. Nous avons alors commencé à compter les femmes entrepreneures qui avaient été financées, les femmes dans les fonds, à prouver la sous-représentation d’un genre par les chiffres. Les entrepreneures ont 30% de chance en moins de lever des fonds que leurs collègues masculins. Moins de 3% de l’argent de l’investissement en capital-risque va aux équipes fondatrices 100% féminines, c’est trop peu. Le problème, ce ne sont pas les femmes qui tiendraient de trop petits business pour être financées… Le problème, c’est le système.

Il existe un phénomène de "Mompreneurs", des dirigeantes de TPE mères de famille qui utilisent le digital pour accélérer. Ce phénomène est intéressant [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi