La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 421,96
    +805,46 (+2,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Model S Plaid : la Tesla la plus rapide aurait pu être plus performante encore

·2 min de lecture

Ne vous fiez pas à son appellation de couverture en laine pour grabataire ! La Model S Plaid lancée hier soir par Elon Musk est la Tesla est la plus rapide de tous les temps. Et non, elle ne doit rien aux Écossais.

“Spaceballs” (“La folle histoire de l’espace”, Metro-Goldwyn-Mayer) est une comédie écrite en 1987 par Mel Brooks. Cette parodie burlesque de “Star Wars” semble obséder Elon Musk. Un premier hommage à ce film fut rendu en juillet 2015, quand l’appellation “Ludicrous Speed Mode” était donnée à une option vendue 10.000 dollars, qui donnait à la Tesla Model S des accélérations à couper le souffle. La nuit dernière, à l’usine de Fremont, en Californie, Elon Musk le voile sur la Model S Plaid, baptisée ainsi en référence à une scène mythique du film “Spaceballs”.

Quand les héros passent en mode hyper espace, pour échapper à leurs poursuivants, ces derniers se risquent à pousser leur vaisseau “Spaceball One” au-delà la vitesse de la lumière, jusqu’à une allure ridicule et risible (“Light speed is too slow ! We’re gonna have to go right to... ludicrous speed !”). Sauf que les moteurs s’emballent : la vitesse maximale autorisée par construction est pulvérisée, pour le plus grand effroi de Dark Helmet, un Darth Vador de pacotille. Son vaisseau en arrive à explorer un domaine de vitesses inconnues, au point de donner à l’espace qui se déforme à travers le pare-brise l’aspect d’un tissu à carreaux au célèbre motif écossais. “They’ve gone to plaid !”, s’exclament alors les héros médusés, au moment où Spaceball One les dépasse. Ne cherchez pas à comprendre : il s’agit d’un humour glacé et sophistiqué.

La version Plaid entretient le folklore Tesla et fait parler d’un Model S dont le lancement remonte à... 2012

“Vous me demandez ce qui pourrait bien être plus rapide que le mode Ludicrous Speed ? La seule chose qui soit plus rapide est [notre système propulseur] Plaid”, s’amusait Elon Musk sur son compte Twitter, en septembre 2019. C’est ainsi que l’appellation Plaid se voyait consacrée. Elle désigne la combinaison prometteuse entre deux gros moteurs sur le train arrière et un plus petit à l’avant.

Un an plus tard, Tesla dévoilait les caractéristiques de la Model S et confirmai[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi