Marchés français ouverture 2 h 29 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 813,39
    +85,29 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,1829
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 206,75
    +2,06 (+0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    33 838,23
    +242,16 (+0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    987,84
    +11,95 (+1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Mode durable: en Alsace, Emanuel Lang ressuscite le lin textile made in France

·2 min de lecture

REPORTAGE - En Alsace, les tissages Emanuel Lang raniment une filière lin made in France.

1,2 milliard de tonnes de CO2. A elle seule, la mode représenterait , sans compter la consommation d'eau ou les effets sur la biodiversité. Face à ce constat, l'expérimentation d'un éco-score a été adoptée en première lecture de la à l’Assemblée; il sera prioritairement déployé dans le secteur de l’habillement. A l’image du nutri-score, les marques sélectionnées pourront afficher la note environnementale de leurs produits, avant une généralisation de l’étiquetage en 2022. Dans la même lignée, seuls les vêtements dont 100% du processus de fabrication a lieu en France pourront arborer un drapeau tricolore. Mais certains acteurs textiles français n'ont pas attendu le législateur pour s'engager dans une production textile éco-responsable, réellement made in France. Reportage dans les tissages , unique filature française de lin et pionnière de la relocalisation textile.

Dans la campagne alsacienne, à quelques kilomètres de Mulhouse, Emanuel Lang fait travailler plus de 30 personnes. Située à Hirsingue, l'usine ranime une filière du lin textile français que la mondialisation avait fait disparaître de l'Hexagone. La France est pourtant le premier producteur mondial de lin textile; la Normandie fournit à elle seule la moitié de la production mondiale. Mais jusqu'à la mise en route de la filature Emanuel Lang à l'automne 2019, le lin récolté en France était filé en Pologne… ou en Chine.

Bobines de fil dans l'usine de tissage Emanuel Lang, qui travaille pour des marques premium comme Hugo boss, Sandro, Maje ou Agnès B. Crédit: Agathe Beaujon

Unique filature de lin en France

Menacée de liquidation judiciaire en 2013, l'entreprise Emanuel Lang est rachetée par Pierre Schmitt, associé à Christian Didier, l'actuel directeur général de l'usine, refusant de voir détruites les capacités de production des tissages. Pierre Schmitt, déjà à la tête de Velcorex, de Philea, des tissages de Chaumes et de Matière française, a ensuite voulu ajouter une corde à son arc. En plus du tissag[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles