La bourse ferme dans 4 h 44 min

Mobilité urbaine : Thales monte à nouveau à bord du métro de Sydney

latribune.fr

Thales prend un nouveau ticket pour le métro de Sydney. Le groupe d'électronique vient de gagner un contrat de 250 millions de dollars australiens (environ 153 millions d'euros) avec la société MTR Corporation pour déployer ses systèmes de supervision et de communications dans le cadre d'un projet d'extension du métro de Sydney Metro City & Southwest (SMCSW). Thales sera chargé de la conception, de la fabrication, de la livraison, de l'installation, des essais et de la mise en service des systèmes de supervision et de communications pour ce projet.

Ce nouveau contrat avec MTR est "le résultat du succès du programme du métro Nord-Ouest. Cette extension du métro de Sydney améliorera les déplacements des voyageurs en mettant à leur disposition des services de transports publics d'une grande fiabilité", a estimé directeur général adjoint, Thales Systèmes de transports terrestres, Millar Crawford.

Une nouvelle ligne de 15 kilomètres

L'extension City & Southwest du métro de Sydney consiste à créer une nouvelle ligne de 15 kilomètres, qui desservira sept nouvelles stations et à convertir aux normes du métro les 13 km de la ligne de train suburbaine actuelle, en rénovant 11 stations existantes. Dans le prolongement de la partie Nord-Ouest du nouveau métro de Sydney (Sydney Metro North West), le tronçon City & Southwest reliera Chatswood à Sydenham via le quartier d'affaires (CBD) et le port de Sydney. Au total, le réseau s'étendra sur 66 kilomètres et desservira 31 stations de métro.

Le projet couvre également l'extension de l'actuelle gare de train de Rouse Hill et la construction d'une nouvelle station de métro à Sydenham. Selon les termes du contrat, Thales doit déployer sur le tronçon City & Southwest ses technologies de supervision et communications déjà éprouvées sur le tronçon Nord-Ouest du métro de Sydney ouvert au public depuis mai 2019.

Retrouvez cet article sur La Tribune.fr


"La question de savoir jusqu'où on utilise l'IA est en discussion" (Patrice Caine, PDG de Thales)
Grand Paris : Thales et Siemens vont équiper les futurs métros automatiques
"La révolution des trains autonomes est lancée" (Patrice Caine, PDG de Thales)
"Thales est le mieux placé pour finir numéro un mondial de la signalisation ferroviaire" (Patrice Caine)