La bourse ferme dans 4 h 57 min
  • CAC 40

    7 032,93
    -49,08 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 128,79
    -29,84 (-0,72 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0830
    -0,0027 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 919,80
    -19,40 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    21 122,10
    -519,98 (-2,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,36
    -19,51 (-3,63 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,78
    -1,12 (-1,44 %)
     
  • DAX

    15 010,15
    -115,93 (-0,77 %)
     
  • FTSE 100

    7 716,51
    -68,36 (-0,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2316
    -0,0038 (-0,31 %)
     

Mobilisation générale pour l’égalité hommes-femmes à l’hôpital

AFP

A l’occasion d’un colloque organisé par l’association Donner des Elles à la Santé, les ministres de la Santé François Braun et de la Fonction publique Stanislas Guerini ont plaidé pour que davantage de femmes accèdent aux postes de pouvoir au sein de l’hôpital. Des chantiers seront lancés en 2023 pour faire bouger les lignes plus vite.

"Faire bouger les lignes, c’est une nécessité." Pour le ministre de la Santé François Braun, présent au premier colloque national de l’association Donner des Elles à la Santé à l’hôpital Necker, le mardi 22 novembre, "il est évident que les femmes ont toute leur place dans les hauts postes de la santé". Et pourtant. A l’hôpital, les femmes médecins se heurtent toujours à un plafond de verre.

Elles représentaient 53,5% des effectifs de praticiens hospitaliers à temps plein en 2021, mais n’occupaient qu’environ 30% des postes de chefs de service. Et 85% d’entre elles déclarent s’être senties discriminées du fait de leur sexe dans leur parcours professionnel, d’après le dernier baromètre de Donner des Elles à la Santé, une association loi 1901 fondée en 2020 soutenue par des acteurs publics et privés comme Janssen, la FHF, l’Inserm, Unicancer, Jeunes médecins, Branchet, la conférence des DG de CHU ou encore la Conférence des Doyens des facultés de Médecine. Pire, les comportements sexistes (propos choquants, gestes inappropriés…) touchent 80% des femmes médecins.

Lire aussiAlerte sur la discrimination des femmes médecins à l’hôpital

La maternité, une source d'inégalité

Si le ministre de la Santé a rappelé que la mise en place, depuis janvier, de référents sur l’égalité hommes-femmes au sein des hôpitaux était un premier pas pour faire progresser la féminisation des postes à responsabilité, il a estimé que d’autres leviers existaient. "Cela passe aussi par la formation, des conditions de travail acceptables et la lutte contre le sexisme et le harcèlement qui sont inacceptables à l’hôpital", a résumé le ministre qui se dit très attentif à porter cette politique d’égalité lors de nominations au sein des directions de son ministère, des ARS ou à la direction des hôpitaux.

François Braun a regretté que la maternité puisse être "une source d’inégalité", en estimant qu’il fallait mieux accompagner les femmes dans la parentalité, et des moments douloureux comme les fausses c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi