La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    51 019,04
    +1 451,32 (+2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

MMA - UFC - Amanda Nunes conserve sa ceinture des poids plumes, Israel Adesanya battu à l'UFC 259

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Amanda Nunes a conservé sa ceinture des poids plumes en battant par soumission Megan Anderson, samedi soir lors de l'UFC 259 à Las Vegas. Israel Adesanya a lui échoué dans sa quête d'une deuxième ceinture, en perdant son combat pour le titre des lourds-légers face à Jan Blachowicz. Première combattante de l'histoire de l'UFC à posséder deux ceintures de championne dans deux catégories de poids, Amanda Nunes a défendu son titre des plumes face à Megan Anderson. La Brésilienne (32 ans) a terminé son combat dès le premier round, par soumission, après avoir sonné l'Australienne d'une puissante droite, samedi lors de l'UFC 259, à Las Vegas. Après sa victoire contre Felicia Spencer en juin, il s'agit de la deuxième défense de ceinture des poids plumes pour celle qui détient aussi le titre des poids coqs et est souvent considérée comme la meilleure combattante de l'histoire.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Adesanya n'est plus invaincu Israel Adesanya rêvait d'imiter Amanda Nunes en décrochant une deuxième ceinture. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu pour le champion des poids moyens face à son homologue des lourds-légers, Jan Blachowicz. Invaincu en 20 combats d'arts martiaux mixtes (MMA), le Nigérian installé en Nouvelle-Zélande a subi en fin de combat la puissance et la lutte de son adversaire polonais. Il s'incline finalement sur décision unanime des trois juges et ne deviendra pas le quatrième « champ-champ » masculin de l'UFC (deux ceintures différentes) après Conor McGregor, Daniel Cormier et Henry Cejudo.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Enfin, le troisième combat qui mettait en jeu une ceinture de champion a connu un final amer. Roi des poids coqs depuis l'UFC 251 en juillet, Petr Yan dominait son challenger Aljamain Sterling. Mais à quelques secondes de la fin du quatrième round, le Russe, surnommé « No Mercy » (« sans pitié ») a donné un violent coup de genou à son adversaire alors que celui-ci était au sol. Une technique interdite à l'UFC. Sonné, Sterling n'a pas pu reprendre le combat et Yan a donc été disqualifié, cédant sa ceinture à l'Américain.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.