Marchés français ouverture 1 h 44 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 693,11
    -171,21 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1915
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 754,19
    -344,10 (-1,18 %)
     
  • BTC-EUR

    42 751,72
    +1 079,80 (+2,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 031,38
    +88,21 (+9,35 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Mitsubishi Chemical Corporation : Délivrance d'un brevet concernant une batterie secondaire lithium-ion pour véhicules

·2 min de lecture

Mitsubishi Chemical Corporation ("MCC" ; QG : Chiyoda-ku, Tokyo, président et directeur représentatif : Masayuki Waga) et MU Ionic Solutions Corporation ("MUIS" ; QG : Chiyoda-ku, Tokyo, président et directeur représentatif : Masaaki Tsuchiyama) annoncent la délivrance par l'Office européen des brevets ("OEB") de leur brevet européen en copropriété relatif à une batterie secondaire lithium-ion (numéro de demande de brevet européen : 06 83 2384.9 ; "le Brevet"). Le Brevet, qui concerne une batterie secondaire lithium-ion pour véhicules, couvre une combinaison d'un matériau d'électrode positive contenant du nickel, qui est le choix conventionnel pour les batteries secondaires lithium-ion pour véhicules, et un électrolyte comprenant du difluorophosphate de lithium. Le Brevet, qui a déjà été délivré au Japon, aux États-Unis, en Chine et en Corée du Sud, a maintenant été délivré par l’OEB, avec effet en Allemagne, où la demande pour les véhicules électriques est en augmentation.

Ces dernières années, les matériaux d'électrode positive contenant du nickel ont été utilisés dans les batteries des véhicules en raison de leur plus grand stockage d'énergie par unité de volume par rapport à d'autres matériaux, et afin d'obtenir une batterie de plus grande capacité. Le brevet offre une technologie présentant des avantages extraordinaires pour la fabrication de batteries à longue durée de vie et à haut rendement, et en particulier pour une batterie adaptée à une recharge rapide. Il s'agit d'une évolution très attendue en termes d'utilisation des véhicules, car cette nouvelle technologie, qui incorpore un sel d'acide difluorophosphorique comme composant actif, est capable d'améliorer les caractéristiques de sortie des batteries, notamment par rapport aux batteries connues utilisant des matériaux d'électrode positive contenant du nickel, ainsi que la conservation à long terme de la capacité, même après des cycles de charge/décharge répétés.

Le MCC et le MUIS détiennent, outre le Brevet, un grand nombre d'autres brevets relatifs à des matériaux pour batteries secondaires lithium-ion pour véhicules. La prévalence des automobiles électriques devrait augmenter dans les années à venir dans le monde entier, en particulier en Europe : il s'agit non seulement d'une solution aux défis environnementaux, tels que la réduction de la consommation de combustibles fossiles et des émissions de gaz nocifs, mais aussi de permettre l’apparition d'une société de mobilité de nouvelle génération. Le MCC et le MUIS poursuivront énergiquement, en réponse à une demande accrue, leurs activités en tant qu'entreprises de pointe dans le domaine des électrolytes pour les batteries secondaires lithium-ion pour véhicules, tout en promouvant l'expansion de ce marché par une utilisation appropriée des droits de propriété intellectuelle, contribuant ainsi à la réalisation d'une société durable de la prochaine génération.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210201005015/fr/

Contacts

Demandes de renseignements sur ce sujet
Mitsubishi Chemical Holdings Corporation, Bureau PR/IR
Norihiko Urabe
Tél : [+81] (0)3-6748-7140