La bourse ferme dans 5 h 57 min
  • CAC 40

    6 739,57
    +1,02 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,95
    +13,23 (+0,33 %)
     
  • Dow Jones

    34 589,77
    +737,24 (+2,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0443
    +0,0035 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 793,40
    +33,50 (+1,90 %)
     
  • BTC-EUR

    16 377,69
    +83,36 (+0,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    405,09
    +4,40 (+1,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,10
    +0,55 (+0,68 %)
     
  • DAX

    14 450,38
    +53,34 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    7 580,26
    +7,21 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 468,00
    +484,22 (+4,41 %)
     
  • S&P 500

    4 080,11
    +122,48 (+3,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 226,08
    +257,09 (+0,92 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • GBP/USD

    1,2147
    +0,0086 (+0,71 %)
     

Mission Artemis : pourquoi veut-on absolument retourner sur la Lune ?

© Kevin Dietsch / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Direction la Lune ! Après son décollage réussi le 16 novembre dernier, la capsule Orion se rapproche ce lundi du satellite naturel de la Terre , dans le cadre de la mission Artemis de la Nasa. Si cette première étape est un vol test , sans équipage, l'objectif est d'envoyer des astronautes sur la Lune d'ici 2027, puis d'y installer une base. Selon la Nasa, des humains pourraient même y vivre "d'ici dix ans". Mais pourquoi la Nasa veut-elle absolument retourner sur la Lune, alors qu'aucun équipage n'y est retourné depuis 1972 et le programme Apollo ?

La conquête de Mars en ligne de mire

Au-delà de la Lune, l'objectif principal de cette mission est d'anticiper la conquête de Mars. Les Américains souhaitent être les premiers à mettre un pied sur la planète rouge. En ce sens, la mission Artemis permet à la Nasa de tester ses nouvelles technologies, mais aussi ses équipements, qui seront nécessaires pour se rendre plus loin dans l'espace. Car s'il faut environ trois jours pour se rendre sur la Lune, il faudrait environ neuf mois pour aller sur Mars. Outre le fait de remettre un pied sur la Lune, le but est de commencer à apprendre aux astronautes à vivre loin, durant une longue période.

>> Lire aussi - Mission Artemis : l'Homme pourrait retourner sur la Lune «vers 2026»

Une fois sur la Lune, l'objectif de la Nasa est d'y créer une base, dans laquelle des hommes pourraient vivre. La Nasa souhaite également créer une station spatiale en orbite lunaire : baptisée Gateway, ell...


Lire la suite sur Europe1