La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 652,70
    +49,62 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,1635
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    1 798,40
    +16,50 (+0,93 %)
     
  • BTC-EUR

    52 624,59
    -2 026,97 (-3,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 456,40
    -46,64 (-3,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,46
    +0,96 (+1,16 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 084,14
    -131,56 (-0,86 %)
     
  • S&P 500

    4 540,69
    -9,09 (-0,20 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0042 (-0,30 %)
     

Miser sur le PEA ou l'assurance-vie pour sa retraite

·2 min de lecture

PEA ou assurance-vie, ces dispositifs ne sont pas réservés à la retraite, mais permettent de faire fructifier son capital dans la durée. A étudier.

Le plan d'épargne en actions (PEA) et l'assurance-vie permettent de préparer sa retraite presque aussi efficacement que le plan d'épargne retraite (PER). Certes, ces deux enveloppes ne sont pas spécifiquement conçues pour répondre à cette problématique. Mais elles ont fait leurs preuves et méritent au-jourd'hui encore une place de choix dans votre patrimoine. L'objectif ? Faire fructifier un capital dans la durée, dans lequel vous pourrez puiser le jour venu pour compléter votre pension. Simple et efficace.

1. Le PEA

, soit via des titres « vifs », soit par l'intermédiaire de fonds. Il est donc accessible à tous, de l'actionnaire passionné de marchés financiers gérant activement son porte feuille à l'épargnant peu familier de la Bourse préférant investir sur le long terme via des fonds. La fiscalité du PEA est douce : en cas de retrait après son cinquième anniversaire, les gains sont exonérés d'impôt, seuls les prélèvements sociaux (17,2 %) restants dus. L'idéal reste d'ouvrir un PEA le plus tôt possible : les actions étant un placement volatil, mieux vaut se laisser au minimum une dizaine d'années avant la retraite pour leur laisser le temps de fructifier.

Les banques proposent des dispositifs de versements programmés accessibles à partir de quelques dizaines d'euros par mois. Cette solution présente un double avantage : elle permet de commencer à épargner très tôt, même lorsque l'on ne peut mettre de côté que 50 euros par mois. « De plus, les investissements réguliers permettent de lisser son point d'entrée sur les marchés et d'éviter les sueurs froides lorsque la Bourse joue les montagnes russes », souligne Stéphane van Huffel, cofondateur de Net Investissement.

Reste à choisir les supports d'investissement. Certes, le PEA est limité aux fonds d'actions européennes. Mais une large variété de supports est disponible, allant de la Sicav spécialisée sur les grandes valeurs du CAC 40 aux fonds d'investissement socialement responsables centrés sur la santé ou les vale[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles