La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    36 952,81
    -2 604,57 (-6,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Mise en vente d'un manuscrit unique sur la bataille d'Austerlitz racontée par Napoléon

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

La bataille Austerlitz racontée par Napoléon Bonaparte lui-même. Un manuscrit unique dicté et annoté par l'ancien empereur durant son exil sur l'île de Saint-Hélène et relatant dans les moindres détails - et toujours à son avantage - les préparatifs et le déroulement de la bataille d'Austerlitz en 1805 sera mis en vente fin janvier à Paris.

Long de 74 pages densément écrites, ce manuscrit dicté par l'empereur déchu à son fidèle des fidèles, le général Henri-Gatien Bertrand, est corrigé à plusieurs endroits par Napoléon qui barre des mots ou inscrit dans la marge ses remarques d'une écriture minuscule. Au total onze annotations. Il est accompagné d'un plan de la bataille sur papier calque dessiné par le général.

Mis en vente à un million d'euros

Alors que s'ouvre l'année du bicentenaire de la mort du grand homme français, ce manuscrit sur sa plus grande victoire militaire qui marquera le sommet de sa gloire, sera exposé à Paris pour la première fois du 27 au 30 janvier par la galerie Arts et autographes, et mis en vente un million d'euros. Il a été acquis dans les années 70 par le propriétaire de la galerie, Jean-Emmanuel Raux, expert de manuscrits et autographes, qui collectionne des documents sur l'Empire et l'avait trouvé dans des masses de papiers lors de la vente des héritiers Bertrand dans leur château de Châteauroux.

C'est le document historique le plus fabuleux qu'on puisse trouver en mains privées sur l'histoire (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi