Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 415,34
    +181,69 (+0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,04
    -6,80 (-0,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

La mise en garde d’Édouard Philippe contre un « délitement de la nation »

Édouard Philippe demande une « stratégie » claire notamment en matière d'éducation.  - Credit:FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Édouard Philippe demande une « stratégie » claire notamment en matière d'éducation. - Credit:FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

L'ancien Premier ministre Édouard Philippe a mis en garde contre « une forme de délitement de la nation », faute de « stratégie » claire notamment en matière d'éducation, ce dimanche dans une interview à TF1. Désormais patron du parti Horizons, Édouard Philippe s'interroge : « À quoi sert l'école, dans une République comme la France, au XXIe siècle ? » « Cette question-là est souvent abordée et je ne crois pas qu'elle soit clairement traitée ni qu'on y apporte une réponse totalement évidente », déplore-t-il.

« Et dans une nation comme la France, quand il n'y a pas de grands projets, quand il n'y a pas de stratégie, quand on gère les problèmes […] un par un […], je crois qu'on perd quelque chose de la cohésion nationale, qu'on perd quelque chose de la force du mouvement qui est le nôtre et que donc on a une forme de délitement de la nation », prévient-il dans un entretien à l'émission Sept à huit.À LIRE AUSSI Rompre ou ne pas rompre avec Macron : dans la tête d'Édouard Philippe

Édouard Philippe, qui publiera mercredi un livre intitulé Des lieux qui disent (éd. J.C. Lattès), fera sa rentrée politique vendredi aux journées d'été d'Horizons à Angers puis débattra dimanche avec Fabien Roussel à la Fête de l'Humanité.

« Ma santé est excellente »

Touché par deux maladies auto-immunes (vitiligo et alopécie) et désormais totalement glabre, Édouard Philippe a martelé que cela n'avait « aucune espèce de gravité ». « Ce n'est pas contagieux, c'est pas douloureux, c'est co [...] Lire la suite