Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 121,36
    +2 166,52 (+3,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 374,74
    +43,84 (+3,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

"Une mise en danger de la vie d'autrui": le maire de Montpellier revient sur le mariage annulé dans sa ville

"Une mise en danger de la vie d'autrui": le maire de Montpellier revient sur le mariage annulé dans sa ville

Cela devait être le plus beau jour de leur vie. Samedi, un couple devait se marier à Montpellier (Hérault), au Domaine de Grammont, une annexe de la mairie où les unions civiles sont célébrées. Mais la mairie a finalement décidé d'annuler l'événement, rapporte France Bleu, en raison d'un rodéo urbain et de l'utilisation de feux d'artifice dans le cortège.

"De nombreuses personnes ont appelé le 17 en signalant des débordements. Il y avait une mise en danger d'autrui, à travers un rodéo urbain sur l'A709", explique ce lundi matin Michaël Delafosse, maire PS de Montpellier, sur BFMTV.

"Quand les futurs mariés se présentent à l'état civil pour un mariage, ils doivent signer une charte qui pose un certain nombre de règles, avant et pendant le déroulé de la cérémonie. Quand le cortège des mariés arrive, il doit être respectueux d'un certain nombre de mesures, élémentaires du code de la route, comme ne pas faire d'excès. Si on ne les respecte pas, la mairie se doit de prendre une décision", poursuit-il.

Un fait "exceptionnel"

Michaël Delafosse l'affirme, il s'agit là d'un fait "exceptionnel", car "l'immensité des cérémonies se passent dans la joie et la bonne humeur". "Mais si on ne respecte pas les règles garantes de la vie en société, il faut qu'il y ait quelqu'un qui les rappelle et c'est ce que nous avons fait", note-t-il.

PUBLICITÉ

L'élu explique que si, sur le coup, il n'est "pas agréable" de se faire rappeler les règles, il espère qu'à l'avenir "l'esprit de responsabilité va l'emporter et que ce type d'événement ne se reproduira pas".

Au couple qui n'a finalement pas pu se marier, il l'invite à se représenter devant les services d'état civil, qui sauront lui rappeler "les règles". "Je pense qu'ils seront très conscients de leurs devoirs quand ils doivent se présenter dans la maison commune", conclut-il en souriant.

Article original publié sur BFMTV.com