Marchés français ouverture 5 h 43 min
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 859,79
    -11,99 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0158
    -0,0006 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    23 808,95
    -366,96 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,60
    -16,16 (-2,74 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     

MISE À L’EAU À LA TRINITÉ-SUR-MER DU CLASS40 IBSA, LE BATEAU QUI MÈNERA ALBERTO BONA À LA ROUTE DU RHUM

La régate transatlantique est la première étape du programme triennal « Sailing into the Future. Together » que la société pharmaceutique suisse a lancé avec Bona.

LA TRINITÉ-SUR-MER, France, August 04, 2022--(BUSINESS WIRE)--Dernière génération de Class40, proue « scow », cinq mois de production. Hier, le bateau d’IBSA avec lequel Alberto Bona participera en novembre à la Route du Rhum, premier projet du programme triennal Sailing into the Future. Together, a été mis à l’eau en Bretagne, à La Trinité-sur-Mer. Le skipper océanique a lancé ce projet avec l’entreprise pharmaceutique suisse au début 2022.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220802005583/fr/

Class40 IBSA: technical launch (Photo: © IBSA | Carlo Borlenghi)

Conçu par Sam Manuard, un des grands architectes navals français en termes de classes océaniques, le Class40 IBSA a été construit sur le chantier de JPS Production. Il s’agit d’un modèle Mach 5, dernière évolution des Class40 de Manuard, et se présentera au départ de la Route du Rhum comme l’une des embarcations les plus récentes et innovantes. Le détail qui attirera bien évidemment l'attention sera son étrave arrondie, conçue pour augmenter les prestations dans les allures portantes. Cependant, le bateau promet des performances élevées également grâce au dessin des lignes de flottaison et des appendices, conçues pour en faire une embarcation all round rapide, y compris en vent debout. Ample et protégé, le design du cockpit fait également figure d’élément distinctif : ce choix permettra au skipper d’affronter la navigation dans des positions aussi pratiques et sûres que possible. « Ce bateau reflète parfaitement notre approche au programme - résume Alberto Bona - il est le fruit de la recherche du détail, de l’amélioration de tous les moindres aspects : nous recherchions un bateau rapide, évidemment dans les limites de la « box rule », fiable dans toutes les conditions météo et suffisamment innovant pour être en mesure d’avoir une incidence et de faire la différence ».

Le projet « Sailing into the Future. Together » a commencé en janvier dernier, grâce à un partenariat - entre IBSA et Alberto Bona - né sur des bases et des valeurs communes, dans le but d’utiliser la voile comme véhicule de communication d’entreprise, à l’égard du marché et du monde de la navigation de plaisance. Alberto Bona explique : « L’ingéniosité, le courage, l’innovation, la responsabilité sont des éléments qui nous rapprochent : pour cette raison, nous affrontons ensemble ce défi qui est clairement sportif, mais qui, en réalité, représente aussi métaphoriquement l'histoire, la philosophie et la vision de l'entreprise, toujours tournée vers l'avenir et faisant partie d'un parcours qui rapproche IBSA du thème de la durabilité environnementale et sociale, de l'inclusion et de l'intégration. » « Ce type de défi - poursuit Bona - fait surgir le marin solitaire, mais exactement comme dans l’industrie, le commandant existe grâce à son équipe. Avec IBSA, nous avons construit avant tout une équipe ».

En ce qui concerne l’équipe, on commence par Sidney Gavignet, dans le rôle d’entraîneur. Ce marin français chevronné a posé les bases et les objectifs avec une règle stricte : travailler pour être toujours prêts, prévoir tous les aspects du défi, à terre comme en mer. « Sidney nous a mis dans les conditions de diviser ce grand défi en une multitude de petites étapes. Une longue feuille de route faite d’étapes à atteindre, d’entraînements et de tests en vue du départ, dans la mesure où construire depuis zéro un défi comme la Route du Rhum, en sept mois, s’avère extrêmement ardu ». En ce qui concerne la préparation physique, Bona a fait appel à Andrea Madaffari. Avec lui, il travaille depuis des mois sur la résistance et la force, la gestion des pics d’énergie nécessaires durant une régate. « Pour la navigation à voile, il faut avoir du souffle et tirer : on tire des écoutes et des drisses, il faut donc de la résistance et une force maximale - explique Bona - nous travaillons à cela, en plus de la partie aérobie.

« Le choix de Sam Manuard comme concepteur a été quasi naturel », rappelle Bona, et repose sur une solide fréquentation à l’époque de la classe Mini, le partage d’une vision conceptuelle et les innovations que Bona recherchait pour son Class40 IBSA. Du côté des voiles, Bona a en revanche opté pour la All Purpose de Remi Aubrum, auquel il a confié le choix de matériaux innovants, compatibles avec la sévère box rule de la Class40. Le Capitaine de Bateau, l’expert breton Pierre-Édouard Regaud, est la dernière acquisition opérationnelle de l’équipe.

« Au cours des derniers mois, nous avons tous travaillé avec la même philosophie, à savoir atteindre nos objectifs jour après jour. Nous travaillons à présent sur la gestion de la fatigue et sur la recherche des meilleures solutions dans tous les aspects du projet. Cela a représenté un énorme travail d’équipe entre nous et IBSA, qui nous a amenés à la mise à l’eau technique de hier » - raconte Bona.

Dans l’après-midi, à 17 heures, le Class40 IBSA a parcouru, à bord d’un camion, le court trajet entre le chantier et la marina qui l’accueillera, située en face de « Casa IBSA », le quartier général des opérations. Alberto Bona dispose maintenant d’un mois pour la mise au point de l’embarcation et pour se qualifier en parcourant mille milles d’ici la fin du mois d’août. Le 9 septembre, à La Trinité-sur-Mer, aura lieu le baptême en mer, la cérémonie qui fera officiellement entrer le Class40 dans le monde IBSA. À la mi-septembre, Alberto Bona participera à la course océanique Malouine-Lamotte. Il transfèrera donc sa base opérationnelle à Saint-Malo, d’où partira la première régate du programme triennal.

« Nous parlerons aux passionnés de voile et à tout le monde IBSA, » a expliqué Bona, qui souligne qu’il mène également avec IBSA un projet de durabilité, considéré de façon globale : « Les skippers sont des experts en matière d’économie circulaire, ils vivent pendant de longues périodes sur l’océan, remplacent les combustibles fossiles par l’énergie solaire et éolienne, recyclent tout ce qu’ils peuvent, cohabitent en parfaite harmonie avec la mer, qu’ils contribuent à protéger : avec IBSA, nous désirons promouvoir et partager ce message très important en nous servant du défi océanique en solitaire comme grande métaphore de ce que l’on peut et que l’on doit faire pour l’environnement ».

Dans son programme lié à la voile, IBSA est également engagée sur le front de la solidarité : en effet, l’entreprise a également lancé le projet de voile solidaire, qui implique l’Association Velabili chez le Circolo Velico Lago di Lugano (Suisse), la Société des Régates d'Antibes (France) et le Yacht Club Punta Ala (Italie). Le projet vise à soutenir la voile solidaire en promouvant des initiatives qui permettent à des personnes handicapées de participer à des expériences en contact avec la mer et le monde de la navigation à voile, et consiste à supporter une équipe de skippers handicapés dans la participation aux Special Olympics World Games 2023 et à acheter des embarcations Hansa 303 au bénéfice des Clubs de Punta Ala et d’Antibes.

IBSA

IBSA (Institut Biochimique SA) est une société pharmaceutique multinationale suisse fondée en 1945 à Lugano. Aujourd'hui, elle est présente avec ses produits dans plus de 90 pays sur 5 continents, et possède 17 filiales en Europe, en Chine et aux États-Unis. L'entreprise réalise un chiffre d'affaires de 800 millions de francs suisses et emploie plus de 2 000 personnes au siège, dans les succursales et sur les sites de production. IBSA détient 90 familles de brevets approuvés et d'autres en cours de développement, ainsi qu'un large portefeuille de produits couvrant 10 domaines thérapeutiques : médecine de la reproduction, endocrinologie, douleur et inflammation, ostéo-articulaire, médecine esthétique, dermatologie, urologie/gynécologie, cardiométabolisme, respiratoire, santé et bien-être. IBSA est parmi l'un des plus grands acteurs mondiaux de la médecine de la reproduction et l'un des leaders mondiaux des produits à base d'acide hyaluronique. La philosophie de IBSA repose sur les piliers suivants : Humain, Innovation, Qualité et Responsabilité.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220802005583/fr/

Contacts

POUR LES INFORMATIONS À LA PRESSE
Bureau de presse IBSA - Italie
Martina Baldazzi – martina.baldazzi@noesis.net – tél. port. : +39 339 222 9911
Valeria Riccobono – valeria.riccobono@noesis.net – tél. port. : +39 392 9625892
Ornella Reccia – ornella.reccia@noesis.net – tél. port. +39 329 393 1922

Bureau de presse IBSA - Suisse
Francesca Rossini – notizie@laboratoriodelleparole.net – tél. port. : +41 77 417 93 72

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles