La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 790,10
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    34 119,94
    +898,50 (+2,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Le ministre du Brexit David Frost a démissionné

·1 min de lecture

Le ministre britannique du Brexit, David Frost, a démissionné de son poste en raison de désillusion envers le gouvernement du Premier ministre Boris Johnson.

Le ministre britannique du Brexit, David Frost, a démissionné de son poste en raison de désillusion envers le gouvernement du Premier ministre Boris Johnson au sujet notamment de hausses d'impôts et de nouvelles mesures sanitaires, a rapporté samedi le journal Mail on Sunday.

"(David) "Frost a démissionné de manière fracassante du gouvernement de Boris Johnson", écrit le journal.

Downing Street n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire.

La décision d'augmenter des impôts, l'introduction de nouvelles mesures sanitaires pour lutter contre la pandémie et le coût de la politique environnementale ont motivé sa démission, explique le journal britannique.

Le départ de David Frost est un nouveau coup dur pour Boris Johnson affaibli par les critiques et de récents scandales liés aux relations entre députés et lobbyistes et à sa gestion de la crise sanitaire.

Boris Johnson a endossé vendredi à titre personnel la responsabilité de la défaite électorale subie par le Parti conservateur dans l'un de ses fiefs.

David Frost, un partisan du Brexit, a été à la manoeuvre des tentatives du gouvernement britannique pour rouvrir les négociations sur les conditions de la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.

"Lord Frost a présenté sa démission il y a une semaine - mais il a été persuadé de rester jusqu'en janvier", indique le Mail on Sunday sur Twitter.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles