La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 257,63
    +71,71 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Minimum vieillesse : une aide délaissée par la moitié des bénéficiaires

Selon le service des statistiques du ministère de la Santé (Drees), la moitié des personnes seules éligibles au minimum vieillesse ne sollicite pas cette aide financière (image d'illustration).
Selon le service des statistiques du ministère de la Santé (Drees), la moitié des personnes seules éligibles au minimum vieillesse ne sollicite pas cette aide financière (image d'illustration).

C'est une aide qui serait oubliée par un grand nombre de retraités français. Parmi les personnes seules de 65 ans ou plus pouvant prétendre au minimum vieillesse – rebaptisé « allocation de solidarité aux personnes âgées » (Aspa) depuis 2006 –, une sur deux ne le touchait pas en 2016, selon une étude publiée mercredi 18 mai par la Drees, qui estime que 790 millions d'euros ont été ainsi non versés.

Près de 650 000 personnes étaient, il y a 6 ans, éligibles au minimum vieillesse mais seules un peu moins de 326 0000 d'entre elles (50 %) le percevaient effectivement, selon les travaux de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees).

Selon des données fiscales, les non-recourants (soit un peu plus de 321 000 personnes) auraient bénéficié, s'ils en avaient fait la demande, de 205 euros en moyenne (contre 337 euros en moyenne pour ceux qui l'ont bel et bien touché), détaille le service statistique. En tout, 790 millions d'euros ont ainsi été non versés.

À LIRE AUSSIFerghane Azihari – Travailler moins en vivant plus… Et maintenant ?

Plus de femmes parmi les non-bénéficiaires

Selon l'étude, le taux de non-recours est plus élevé chez les femmes (52 %) que chez les hommes (44 %) et plus l'âge des bénéficiaires potentiels est élevé, plus le non-recours est important.

À LIRE AUSSIKervasdoué – Les vrais chiffres de notre économie

Emmanuel Macron avait annoncé lors de sa campagne pour la présidentielle entendre verser « automatiquement [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles