La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 473,24
    -4 566,79 (-9,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Des millions de batteries à recycler: comment l'automobile se prépare pour 2030

·2 min de lecture

Pour faire face au recyclage des premières batteries de voitures électriques, les filières de recyclage se préparent à travers le monde.

Avec le boom des voitures électriques, des millions de batteries devraient arriver en fin de vie dans quelques années: les filières de recyclage se préparent à travers le monde à accélérer la cadence. Ces batteries sont des mines de matériaux, pesant jusqu'à 500 kilos et représentant jusqu'à 50% de la valeur d'un véhicule électrique. L'extraction de ces matériaux et l'assemblage des batteries sont extrêmement polluants et chers.

Pour rentabiliser cette production, il faut d'abord prolonger la vie de ces batteries, qui peuvent servir de huit à quinze ans dans un véhicule avant de perdre en puissance, mais aussi leur donner une deuxième vie, dans les maisons par exemple. Mais le potentiel du recyclage paraît énorme: il pourrait aider à réduire la demande mondiale en 2040 de 25% pour le lithium, 35% pour le cobalt et le nickel et 55% pour le cuivre, selon un rapport de l'Institut des futurs durables (ISF) à l'Université de technologie de Sydney, en Australie.

Dans une zone industrielle au milieu des champs, dans l'est de la France, le recycleur Veolia a construit une usine de pilote sur son site EuroDieuze, qui récupérait surtout des petites batteries de téléphone ou d'ordinateurs. "Les proportions sont différentes, mais les composants sont les mêmes", explique Pascal Muller, directeur de la région chez Veolia.

La batterie est déchargée, dévêtue de son enveloppe plastique et électronique, ainsi que des feuilles en aluminium qui retiennent les cellules - les coeurs de la batterie. Il faut ensuite broyer ces cellules en une poudre dont on extraiera et triera les différents métaux, par le feu ou par la chimie. La sécurité est primordiale: outre les risques électriques, tous ces modules sont couverts de solvants très(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles