La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    34 901,39
    +1 179,47 (+3,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Le milliardaire Richard Branson a décollé pour l'espace dans un vaisseau de Virgin Galactic

·2 min de lecture

L'entrepreneur britannique Richard Branson a décollé ce dimanche après-midi pour la frontière de l'espace à bord d'un vaisseau conçu par l'une de ses sociétés, Virgin Galactic. Une première étape vers le développement du tourisme spatial, quelques jours avant que Jeff Bezos, patron d'Amazon, fasse de même.

Le milliardaire Richard Branson a décollé dimanche à bord d'un vaisseau de Virgin Galactic qui doit l'emmener, ainsi que trois autres passagers et deux pilotes, passer quelques minutes dans l'espace. Un avion porteur a décollé vers 8h40 heure locale (16h40 heure de Paris) depuis la base Spaceport America, dans l'Etat américain du Nouveau-Mexique. Il doit gagner en altitude pendant environ 50 minutes avant de larguer le vaisseau accroché sous lui, qui allumera alors son propre moteur jusqu'à atteindre le vide spatial.

Dépasser les 80 km d'altitude

Des milliardaires se sont déjà rendus dans l'espace dans les années 2000, mais à bord de fusées russes. Richard Branson est ainsi le premier à faire le voyage grâce à un engin développé par une compagnie qu'il a lui-même fondée, en 2004. Le fondateur d'Amazon Jeff Bezos doit, lui, voler le 20 juillet. Un autre milliardaire rival, le patron de SpaceX Elon Musk, était pour sa part sur place dimanche pour assister à l'événement.

Le rôle officiel de Richard Branson durant le vol : tester et évaluer l'expérience que vivront les futurs clients. Le vaisseau VSS Unity, un exemplaire du modèle SpaceShipTwo, transporte, outre Richard Branson, deux pilotes et trois employés de la compagnie. A quelque 15 kilomètres de haut, il sera largué et entamera une ascension supersonique, jusqu'à dépasser les 80 km d'altitude, la hauteur fixée aux Etats-Unis pour la frontière de l'espace.

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles