La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 056,23
    -745,24 (-1,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Un milliard de dollars : la très coûteuse campagne de rappel de Chevrolet Bolt pour General Motors

·1 min de lecture

L'addition va être salée pour General Motors. Le constructeur automobile américain a annoncé, vendredi 20 août, le rappel de tous les véhicules électriques Bolt de sa marque Chevrolet des séries 2020-2022 et ceux de 2019 qui n'avaient pas encore été rappelés, en raison de deux défauts de fabrication dans la batterie pouvant entraîner des incendies. L'entreprise, qui avait déjà procédé à deux séries de rappel en novembre 2020 et juillet dernier, explique le faire "volontairement".

"Par prudence, GM remplacera les modules de batterie défectueux des Chevrolet Bolt EV et EUV par de nouveaux modules, avec un coût supplémentaire prévu d'environ un milliard de dollars", explique la marque dans un communiqué. "Après une enquête plus approfondie sur les processus de fabrication chez LG et le démontage des blocs-batteries, GM a découvert des défauts de fabrication dans certaines cellules de batterie produites dans les installations de fabrication de LG au-delà de l'usine d'Ochang, en Corée", explique le constructeur. GM et LG s'efforcent de remédier au problème.

En attendant, General Motors préfère rappeler 9.335 véhicules VE Bolt du modèle 2019 (dont 6.989 aux États-Unis et 1.212 au Canada), qui n'étaient pas inclus dans le rappel précédent, ainsi que 63.683 Chevrolet Bolt EV et EUV du modèle 2020-2022 (52.403 aux États-Unis et 9.019 au Canada). Doug Parks, vice-président exécutif de GM, souligne dans le communiqué que cette décision est guidée "par la sécurité" et qu'il est "essentiel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Automobile : plusieurs usines à l'arrêt forcé à cause de la pénurie de semi-conducteurs
Le marché des pièces détachées libéralisé, le contrôle technique pour les deux-roues suspendu… le JT Auto
Ce que la hausse des prix de l'essence rapporte à l'Etat grâce aux taxes
Pour faire des économies, de plus en plus d'automobilistes mélangent sans-plomb et superéthanol
Les gendarmes verbalisent le conducteur d'un improbable cabriolet "fait maison"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles