La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 015,10
    -124,15 (-1,74 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,62
    -76,52 (-1,82 %)
     
  • Dow Jones

    32 237,53
    +132,28 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,0764
    -0,0072 (-0,67 %)
     
  • Gold future

    1 981,00
    -14,90 (-0,75 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 539,59
    -724,77 (-2,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    597,33
    -21,06 (-3,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    69,20
    -0,76 (-1,09 %)
     
  • DAX

    14 957,23
    -253,16 (-1,66 %)
     
  • FTSE 100

    7 405,45
    -94,15 (-1,26 %)
     
  • Nasdaq

    11 823,96
    +36,56 (+0,31 %)
     
  • S&P 500

    3 970,99
    +22,27 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    27 385,25
    -34,36 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    19 915,68
    -133,96 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2230
    -0,0058 (-0,47 %)
     

Un milliard de dollars de bons d'Etat en bitcoin : le nouveau pari risqué du Salvador

Michael Wuensch/Pixabay

Y aura-t-il une "bitcoin-city" alimentée par l'énergie géothermique issue du volcan Conchagua dans l'est du Salvador ? C'est le projet du président salvadorien Nayib Bukele, qui projette d'émettre de la dette publique adossée au bitcoin pour financer cette ville. Le 11 janvier le Parlement salvadorien, dont la majorité est acquise au chef de l'Etat, a ouvert la voie à l'émission de l'équivalent d'un milliard de dollars de bons d'Etat en bitcoin, mais ces "bons-volcan" en cryptomonnaie pourraient ne pas rencontrer le succès escompté auprès des investisseurs, avertissent des analystes. L'ancien chef de la Banque centrale du Salvador Carlos Acevedo est sceptique : "Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup d'appétit" pour ce produit sur les marchés, a-t-il confié à l'AFP.

De même, le FMI a appelé la semaine dernière le président Bukele à la prudence. "Etant donné les risques légaux, la fragilité fiscale et la nature principalement spéculative des marchés crypto, les autorités (salvadoriennes, ndlr) devraient renoncer à leurs projets d'étendre l'exposition gouvernementale au bitcoin, y compris (par) l'émission de bons", a-t-il mis en garde. La vente des "bons-volcan" va "dépendre du taux d'intérêt offert", relève l'économiste Ricardo Castaneda de l'Institut Centroaméricain d'Etudes fiscales. Si cette émission de dette publique en cryptomonnaie contribue à la construction de la première "ville bitcoin" au monde elle "pourrait avoir un impact positif dans le monde crypto en général" et être (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ordinals : un protocole révolutionnaire pour les NFT sur Bitcoin
Cryptomonnaies : une ancienne star de la NBA écope d'une lourde amende pour promotion trompeuse
Cryptomonnaies : le nouvel allié de la Russie ?
Cryptomonnaies : le fondateur de Terra inculpé pour fraude
Cryptomonnaies : un accord trouvé pour réguler les prestataires de services en France