Marchés français ouverture 43 min
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,93
    +305,70 (+1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    24 892,38
    +764,53 (+3,17 %)
     
  • BTC-EUR

    37 025,49
    +212,80 (+0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    998,18
    +3,44 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     

Les Millenials en ont (déjà?) marre de la Bourse...

·2 min de lecture

ENQUÊTE - Avec les confinements liés au Covid, une nouvelle génération d’investisseurs, plus jeunes, plus aventuriers, est arrivée en Bourse. Ces 700.000 Millenials avaient été séduits par des plateformes qui les faisaient investir comme dans un jeu vidéo. Mais aux Etats-Unis, ces nouveaux actionnaires sont (déjà) en train de repartir.

Back to the Livret A? C’est la question qu’on peut se poser au vu des dernières mesures sur les comportements des investisseurs boursiers. Aux Etats-Unis, en tous cas, la tendance est très nette : ceux qu'on appelle les Robinhooders (du nom de la principale , créée en 2013, qu’ils utilisent) repartent chez eux. Ces néo-investisseurs boursiers étaient venus en masse, attirés par les perspectives de gains de la Bourse, l’inactivité forcée (pour certains) due à la pandémie, et la création de ces nouvelles plateformes d’information qui fonctionnaient comme autant de mini-réseaux sociaux. Elle leur permettait de trader gratuitement, avec des interfaces plus proches de celles d’un jeu vidéo que du site d’accueil d’une banque (1).

En juin dernier, la part des particuliers dans le trading des actions, aux USA, était montée à 23%, loin des 15% constatés les années précédentes, refletant l'arrivée d'une nouvelle génération d'investisseurs, plus jeunes, ceux de la "génération Z"

Addictif?

Récemment, le professeur en gestion du risque Charles Cuvelliez et l’expert en cryptographie Jean-Jacques Quisquater mettaient en garde, , contre cette "gamification" de l’investissement en Bourse. Ces techniques reprennent tous les codes des jeux vidéo... suscitant les mêmes addictions. La SEC (Securities and Exchange Commission) a d’ailleurs recensé neuf fonctionnalités proches de celles des jeux: roues de la fortune, tickets à gratter, machines à sous ou billets de loto offerts pour l’ouverture d'un compte.

Et, ajoute Marc Fiorentino, président d’Euroland Finance, Gary Gensler, le patron de la SEC, considère que "la gamification provoque une fréquence de trading qui débouche sur des pertes importantes pour les particuliers”. En juin 2021, le jeune (20 ans) Alexander Kearns se suicidait, après avoir constaté un solde négatif de plus de 730.000 dollars sur son compte Robinhood. Dans sa lettre d’adieu, il posait cette question: “Comment un jeune de 20 ans sans revenu a-t-il pu obtenir un e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles