La bourse ferme dans 1 h 9 min
  • CAC 40

    6 362,63
    +74,30 (+1,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 997,60
    +45,15 (+1,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 303,78
    +282,33 (+0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,2152
    +0,0068 (+0,56 %)
     
  • Gold future

    1 837,90
    +13,90 (+0,76 %)
     
  • BTC-EUR

    41 646,45
    -376,24 (-0,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 409,03
    +50,47 (+3,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,03
    +1,21 (+1,90 %)
     
  • DAX

    15 352,83
    +153,15 (+1,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 030,09
    +66,76 (+0,96 %)
     
  • Nasdaq

    13 334,39
    +209,40 (+1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 158,29
    +45,79 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4088
    +0,0036 (+0,26 %)
     

Mille fleurs s'épanouissent au sein des Gracques

·1 min de lecture

Voici un article issu de la rubrique Double je de la semaine.

Cheville ouvrière et historique des Gracques, groupe de réflexion qui a contribué jadis à la mise sur orbite d'Emmanuel Macron, Bernard Spitz use de la métaphore maoïste pour décrire le bouillonnement d'idées que provoquent au sein de ce mouvement la crise et, bien sûr, l'approche de l'élection présidentielle. A écouter le président du pôle international et Europe du Medef, ex-président de la Fédération française de l'assurance, "mille fleurs s'épanouissent" au sein des Gracques, dont la note sur les finances publiques pondue pendant le premier confinement est "la référence absolue".

Le "distanciel", les "Zoom" et les "boucles" conviennent à cette organisation, qui tient à la fois du laboratoire d'idées, du réseau et de l'écurie politique. Une quinzaine de groupes, avec 200 membres très actifs, planchent sur un éventail de propositions qui seront bientôt publiées chez Albin Michel :"Ce sera fiable et pas techno, et s'adressera à un public large." Programme présidentiel ? Non pas:"Nous proposons un référentiel."Un terme très techno justement. Ce qui permet d'embrayer sur la suppression de l'ENA, dont il est bien sûr issu.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi