Marchés français ouverture 5 h 51 min
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 667,47
    -84,15 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1282
    -0,0038 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    24 082,26
    +1,74 (+0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    51 156,94
    +2 637,20 (+5,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 439,68
    -15,73 (-1,08 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     

Migrations: une commission d'enquête parlementaire cogne sur la politique du gouverment

·2 min de lecture

Restriction de l'octroi des visas, gestion "policière" de l'immigration, durcissement de l'accès des étrangers aux soins... Le rapport de la commission d'enquête parlementaire sur les migrations n'épargne pas la la politique du gouvernement. Porté par la députée Sonia Krimi, issue de l'aile gauche de LREM, ce réquisitoire devrait faire réagir, alors que le débat sur cette question enflamme la classe politique en ce début de campagne présidentielle.

Restriction de l'octroi des visas, gestion "policière" de l'immigration, durcissement de l'accès des étrangers aux soins... Dans son rapport publié mardi, la commission d'enquête parlementaire sur les migrations n'épargne pas la la politique du gouvernement. Nulle doute que ce rapport porté par la députée Sonia Krimi, issue de l'aile gauche de LREM, devrait faire réagir la classe politique. Alors que le débat sur cette question enflamme la classe politique en ce début de campagne présidentielle. Et tandis que la Préfecture des Hauts-de-France a ordonné l'évacuation du camp Grande-Synthe de près de Dunkerque ce mardi matin, et où sont installés 1500 migrants,

A l'issue de six mois d'auditions et de travail de terrain la commission a formulé trente recommandations pour "trouver des solutions pragmatiques et humaines" à l'immigration. Le gouvernement a durci les conditions d'accès aux soins pour les exilés en 2019 ? Il faut supprimer le délai de carence de trois mois pour que les demandeurs d'asile puissent bénéficier immédiatement de la Protection universelle maladie, recommande la commission. A Calais, où le gouvernement a dû dépêcher un médiateur fin octobre pour déminer une crise symbolisée par la grève de la faim de militants associatifs ? Il faut "mettre fin à la politique +zéro point de fixation+", qui conduit à des démantèlements quasi-quotidiens de campements, selon le rapport.

Ce document, qui a peu de chances d'être repris par l'exécutif à cinq mois de la présidentielle, propose une réforme du pilotage de la question migratoire, qui doit selon la commission sortir du giron du ministère de l'Intérieur pour "dépasser la seule gestion policière de l'immigration".

Création d'un haut-commissariat à l'immigration auprès du Premier ministre

Elle propose ainsi la création d'un haut-commissariat à l'immigration auprès du Premier ministre, qui aurait une portée interministérielle. La commission appelle aussi à "ne pas pénaliser les populations par une réduction drast[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles