La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 284,77
    +372,21 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,1608
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 768,70
    -29,20 (-1,62 %)
     
  • BTC-EUR

    52 823,03
    +2 618,39 (+5,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 443,49
    +36,75 (+2,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,22
    +0,91 (+1,12 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 884,88
    +61,45 (+0,41 %)
     
  • S&P 500

    4 468,10
    +29,84 (+0,67 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3748
    +0,0071 (+0,52 %)
     

Migrants refoulés par des gardes-frontières à cheval: Biden dénonce des actes "scandaleux"

·1 min de lecture
Un garde-frontières américain à cheval tente de stopper un migrant haïtien d'entrer dans un campement sur les rives du Rio Grande, à Del Rio, au Texas, le 19 septembre 2021 - PAUL RATJE © 2019 AFP
Un garde-frontières américain à cheval tente de stopper un migrant haïtien d'entrer dans un campement sur les rives du Rio Grande, à Del Rio, au Texas, le 19 septembre 2021 - PAUL RATJE © 2019 AFP

Joe Biden a assuré vendredi qu'il y aurait "des conséquences" pour les actes "scandaleux" des policiers qui ont été photographiés en train de refouler à cheval des migrants haïtiens à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

"C'est scandaleux", a dit le président américain à des journalistes, "je vous le promets, ces gens vont payer, il y aura une enquête, il y aura des conséquences".

Des images qui ont choqué outre-Atlantique

Ces images "de mauvais traitements de migrants haïtiens le long de la frontière sont horribles et très dérangeantes", avait estimé dans un communiqué l'élu démocrate Bennie Thompson, qui préside la commission sur la Sécurité intérieure à la Chambre des représentants.

"C'est horrible à regarder", avait reconnu la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki lors d'un point-presse. "Je ne connais pas le contexte, mais je ne vois pas dans quel cadre ce serait approprié", avait-elle ajouté.

Le secrétaire d'État Antony Blinken s'est entretenu lundi avec le Premier ministre haïtien Ariel Henry "de la coopération afin de rapatrier les migrants haïtiens au sud de la frontière des États-Unis", a indiqué le département d'État. Les deux hommes ont fait part de leur "préoccupation commune pour la sécurité des citoyens haïtiens". Antony Blinken a également discuté au téléphone avec son homologue mexicain Marcelo Ebrard de "la coordination pour la gestion du flux de migrants clandestins", a indiqué un porte-parole.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles