La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 339,37
    +91,86 (+0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Mighty : seriez-vous prêts à payer pour un navigateur web plus performant ?

ETX Daily Up
·1 min de lecture

Mighty se présente sur le papier comme un navigateur particulièrement innovant, car entièrement géré sur le cloud. De fait, ce n'est pas votre ordinateur qui supporte les contraintes liées à votre activité en ligne, mais un serveur loin de chez vous. En théorie, plus de problème de RAM ou de surchauffe, quel que soit le nombre d'onglets ouverts. Même l'autonomie de votre machine devrait s'en ressentir.

Mighty, c'est donc la promesse de disposer d'un navigateur Web réactif et performant sans nécessairement disposer d'un ordinateur dernier cri. Dernier bénéfice et non des moindres : puisque votre navigateur est dans le cloud, il n'est en théorie jamais « fermé » et vos données sont donc accessibles à tout moment depuis n'importe quel terminal connecté.

Une démonstration du navigateur Mighty. © Mighty

Hébergé sur de puissants serveurs

Tout ceci est rendu possible grâce à une installation en amont extrêmement costaude avec des machines propulsées par des processeurs 16 cœurs couplés à 16 Go de RAM, le tout relié à une connexion internet de 1 000 Mbit/s.

Ce service aura néanmoins un coût, et non des moindres, puisque l'abonnement se monterait à 30 dollars par mois selon le site The Verge. En attendant son lancement officiel, le projet est à découvrir plus en détail sur le site de Mighty : mightyapp.com

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura