Marchés français ouverture 6 h 20 min
  • Dow Jones

    33 852,53
    +3,07 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    10 983,78
    -65,72 (-0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 817,93
    -209,91 (-0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,0351
    +0,0016 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 141,56
    -63,12 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    16 287,11
    +520,45 (+3,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,59
    +11,87 (+3,05 %)
     
  • S&P 500

    3 957,63
    -6,31 (-0,16 %)
     

Midterms: les démocrates conservent leur majorité au Sénat, Biden renforcé avant le G20

AFP/Archives - Mandel NGAN

Malgré les prédictions des sondages, Joe Biden et les démocrates ont réussi à garder le contrôle du Sénat. Les républicains se dirigent vers une courte majorité à la Chambre des Représentants

Les démocrates peuvent souffler. Après cinq jours d'attente depuis les élections de mi-mandat aux États-Unis, les démocrates conservent finalement leur majorité au Sénat. La sénatrice Catherine Cortez Masto a été réélue à son poste dans le Nevada, selon les projections publiées samedi par l'institut Edison Researc. Une victoire qui signifie que les démocrates ont désormais remporté 50 sièges à la chambre haute du Congrès.

Le président américain Joe Biden a salué la victoire de Catherine Cortez Masto, se disant "extrêmement heureux" du résultat du scrutin. "Nous nous concentrons désormais sur la Géorgie. Nous sommes satisfaits de ce que nous avons accompli", a déclaré Joe Biden à des journalistes. "Je le répète, je ne suis absolument pas surpris de ce résultat. Je suis extrêmement heureux et je pense que cela montre la valeur de nos candidats." Une résultat qui reste néanmoins une surprise, car les élections de mi-mandat sont traditionnellement très compliquées pour le parti du président au pouvoir.

Lire aussiMidterms américaines : une élection aux conséquences énormes

Cap sur 2024

Au Sénat, il ne reste que les résultats du second tour de la bataille en Géorgie, qui se feront attendre jusqu'au 6 décembre. Mais avec 50 sièges, les démocrates sont déjà assurés d'une majorité sur les républicains. Même en cas de défaite en Géorgie, et un équilibre parfait de 50-50 au Sénat entre les deux camps, le vote décisif en cas d'égalité sur un scrutin reviendrait à la vice-présidente démocrate Kamala Harris.

Les républicains pourront se consoler avec une courte majorité à la Chambre des Représentants, qu'ils sont en passe d'obtenir même si les résultats définitifs ne devraient pas arriver avant plusieurs jours. Une victoire au goût amer pour le parti de Donald Trump qui comptait sur la "vague rouge" prédit par les sondages. C'est dans ce contexte morose pour les républicains que Donald Trump devrait annoncer mardi sa candidature à la présidentielle de 2024. Une situation d'autan[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi