Marchés français ouverture 1 h 41 min
  • Dow Jones

    33 781,48
    +183,56 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,00
    +123,45 (+1,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 917,73
    +343,30 (+1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0576
    +0,0017 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    19 839,81
    +389,58 (+2,00 %)
     
  • BTC-EUR

    16 291,05
    +278,16 (+1,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    406,05
    +11,36 (+2,88 %)
     
  • S&P 500

    3 963,51
    +29,59 (+0,75 %)
     

Midterms américaines: une élection aux conséquences énormes

SAUL LOEB / AFP

Les midterms du 8 novembre, ces élections à mi-chemin entre deux présidentielles qui renouvellent la Chambre des Représentants et le tiers du Sénat, risquent de se solder par une défaite sévère pour le parti démocrate. Avec d'énormes conséquences pour la présidentielle de 2024.

Faites vos jeux, rien ne va plus. Au hasard, prenez un Etat. Pourquoi pas le Nevada? C’est la Mecque des casinos. Épluchez la liste des candidats républicains. En lice pour le Sénat: un type qui a contesté en justice le résultat de l’élection de 2020 et jure qu’il est prêt à le faire de nouveau. Au poste d’Attorney General (procureur général de l’Etat): un candidat déjanté, transphobe, pour qui les femmes enceintes sont des "réceptacles" d’enfants à naître. Secrétaire d’État (en charge de l’organisation des élections): un proche du mouvement conspirationniste QAnon, qui a mis en place en place une alliance d'au moins huit candidats d'extrême droite au poste de secrétaire d'État dans des États susceptibles de décider de la présidentielle de 2024. "Quand je serai secrétaire d'État du Nevada, affirme-t-il, nous allons réparer tout le pays et le président Trump sera de nouveau président en 2024." Trésorier de l’Etat: encore une négationniste des résultats d’élections, qui estime que les médicaments "transgenrifiants" sont responsables de la tuerie scolaire de masse d’Uvalde, au Texas, et pense que cancer est "un champignon" que l’on peut guérir en "faisant circuler, disons, de l'eau salée, du carbonate de sodium" dans le corps…

Lire aussiMidterms au Sénat américain : ces quatre candidats-catastrophe de Donald Trump

Rien ne va plus, vraiment. En temps normal, les midterms sont un peu le parent pauvre des élections américaines: des élections à mi-chemin entre deux présidentielles, où le pays renouvelle l’intégralité de la Chambre des Représentants, le tiers du Sénat et de nombreux élus locaux. La participation est nettement moins forte que pour une présidentielle, et le résultat ne change pas la face du monde. Le plus souvent, le parti au pouvoir perd des plumes, puis le monde politique se remet en selle pour la vraie élection qui comptera, deux ans plus tard: celle du président.

Cette fois, c’est différent. Radicalement différent. Ni plus ni moins, la démocratie américai[...]

Lire la suite sur challenges.fr