La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 792,67
    -323,73 (-0,92 %)
     
  • Nasdaq

    14 780,53
    +19,24 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0028 (-0,24 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    33 638,51
    +1 196,95 (+3,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    977,06
    +50,30 (+5,43 %)
     
  • S&P 500

    4 402,66
    -20,49 (-0,46 %)
     

Microsoft vient de rentrer dans un club très fermé

·1 min de lecture

Microsoft est officiellement entré dans le plus élitiste des clubs : celui des entreprises valorisées à plus de 2.000 milliards de dollars, rapportent CNN Business et Bloomberg. Le géant de la Tech n'est que la deuxième entreprise américaine cotée en bourse, derrière Apple, à atteindre une telle valorisation. La compagnie pétrolière Saudi Aramco, qui est devenue publique en 2019, avait également déjà dépassé ce montant, bien que sa capitalisation boursière mardi 22 juin était de 1.880 milliards de dollars.

La capitalisation boursière de Microsoft a dépassé les 2.000 milliards de dollars sur les marchés mardi et a clôturé à seulement 300 millions de dollars de moins. Son action avait grimpé dans la journée de 1,1% à 265,51 dollars. La société a atteint le cap des 2.000 milliards de dollars un peu plus de deux ans après avoir franchi pour la première fois la barre des 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière.

>> A lire aussi - Microsoft : bientôt la fin des consoles de jeux ?

La pandémie de Covid-19 y est pour beaucoup. Avec la généralisation du télétravail et les confinements, le temps d'écran des populations a sensiblement augmenté. Tout comme la demande en matière d'ordinateurs, tablettes, consoles de jeux, ou bien plateforme de Cloud. Ainsi, depuis mars 2020, l'action de Microsoft a bondi de 64%. En avril 2021, Microsoft a indiqué que ses ventes avaient augmenté de 19% en glissement annuel pour atteindre 41,7 milliards de dollars au premier trimestre, détaille CNN (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Casino : les intrigants départs de deux administratrices indépendantes
Pernod Ricard atteint son objectif de rentabilité grâce à la réouverture des bars
A court de cash, Laeticia Hallyday demande à étaler ses dettes
La grande première d’Amazon dans le Grand-Est
Livraison de courses : l'entreprise turque Getir se lance à Paris

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles