La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 072,89
    -200,98 (-0,66 %)
     
  • Nasdaq

    11 099,40
    -49,24 (-0,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • EUR/USD

    0,9800
    -0,0084 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,82 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    20 476,40
    -249,89 (-1,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    456,27
    -6,85 (-1,48 %)
     
  • S&P 500

    3 759,00
    -24,28 (-0,64 %)
     

Microsoft veut créer plus de 36.000 emplois au Qatar

PIXABAY

Microsoft a annoncé mercredi 31 août qu'il allait créer 36.000 emplois au Qatar afin de soutenir les efforts de cet État du Golfe pour ne plus dépendre de son industrie pétrolière et gazière. Créé avec le soutien du gouvernement du Qatar, le nouveau centre de données cloud sera l'un des plus grands projets internationaux du géant américain de la technologie. Lana Khalaf, directrice générale de Microsoft Qatar, a déclaré que le projet aidera ce petit pays du Golfe à devenir un "hub numérique pour la région et le monde".

"Nous apporterons plus de 18 milliards de dollars à l'économie au cours des cinq prochaines années et nous créerons également plus de 36.000 nouveaux emplois au cours des cinq prochaines années", a-t-elle déclaré lors d'une cérémonie pour le lancement du projet. Les centres de données en cloud, de plus en plus nombreux dans le monde, font office d'entrepôts géants remplis de serveurs qui permettent de stocker et de traiter des informations pour des entreprises, gouvernements et institutions.

Amazon, Microsoft et Google sont les principaux opérateurs de services de données en cloud. Le projet devrait permettre au Qatar de devenir plus autosuffisant en matière de technologies de l'information et accélérerait le traitement des données, selon des responsables. Lors de la cérémonie, A.T. Srinivasan, directeur de l'information de Qatar Airways, a souligné l'importance de stocker les données sur le territoire national.

Le Qatar, qui accueille cette année la Coupe du monde (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

RATP : Catherine Guillouard quitte son poste de PDG
Prix de l'énergie : Duralex met son four en veille et place ses salariés en chômage partiel
Ce centre de formation linguistique élargit son offre et mise sur la qualité de ses prestations
CAC 40 : la Bourse face à la crainte d'une prochaine hausse des taux de la BCE
Eiffage affiche un résultat net en hausse de 36,2 % au premier semestre