Marchés français ouverture 3 h 28 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 726,87
    -137,45 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1908
    -0,0017 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 708,93
    -389,36 (-1,34 %)
     
  • BTC-EUR

    42 387,61
    +347,80 (+0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 021,09
    +77,91 (+8,26 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Microsoft, Total... Les 15 entreprises dans le monde qui ont versé le plus de dividendes en 2020

·2 min de lecture

Les dividendes versés par les entreprises aux actionnaires ont diminué en 2020. La crise sanitaire a provoqué un repli de 12,2% des montants accordés, à 1 255 milliards de dollars (1 038 milliards d'euros), selon le rapport de Janus Henderson publié le 22 février 2021. Mais la chute a été moins forte que prévu. Aux États-Unis notamment, beaucoup de grands groupes ont préféré limiter les rachats d'actions pour préserver leurs dividendes. Résultat, les dividendes ont même progressé de 2,6% en Amérique du Nord, pour atteindre le montant record de 546 milliards de dollars (451 milliards d'euros environ), selon le gérant de fonds britannique auteur de l'étude.

Sur les 20 sociétés dans le monde ayant versé les plus grosses sommes à leurs actionnaires en 2020, figurent 13 entreprises américaines, issues notamment des secteurs de la tech et des télécoms, peu pénalisés par les restrictions sanitaires et les confinements quand ils n'en ont pas profité pour accroître leurs activités. On retrouve aussi des sociétés des industries pharmaceutique et bancaire, alors que les régulateurs outre-Atlantique se sont montrés plus indulgents qu'en Europe envers les établissements financiers. Les banques françaises et européennes ont ainsi été mises sous pression pour suspendre leurs distributions.

À lire aussi — Les 10 groupes du CAC 40 qui ont versé le plus d'argent à leurs actionnaires en 2020

La France affiche l'une des plus fortes baisses de dividende dans le monde. Les montants accordés aux actionnaires dans l'Hexagone ont plongé de 43,9%, à 35,8 milliards de dollars (29,5 milliards d'euros). "Sur les trois derniers trimestres, les dividendes français ont cumulé une baisse de 25 milliards de dollars par rapport à 2019", souligne Charles-Henri Herrmann, directeur du développement France de Janus Henderson.

"Cette baisse a principalement concerné les sociétés financières, représentant la moitié des suppressions des dividendes, ainsi que les secteurs de l'aérospatiale, du pétrole et des (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Tesla aurait déjà gagné un milliard de dollars en pariant sur le bitcoin
La France est l'un des pays où les dividendes ont le plus chuté en 2020
Boeing demande l'immobilisation de certains 777 suite à un incendie de moteur
Pourquoi et comment investir son argent dans le bitcoin et les cryptomonnaies
Intermarché menacé par Bercy d'une amende de 150,75 millions d'euros