La bourse est fermée

Microsoft et Thales s'allient pour protéger les données sensibles des militaires

1 / 2

Microsoft et Thales s'allient pour protéger les données sensibles des militaires

Microsoft et Thales se sont associées pour créer un système Cloud ultra-sécurisé pour héberger et analyser les données sensibles recueillis dans les quartiers généraux des Ministères de la Défense, des centres de commandement ou déployées sur le terrain.

Sur Eurosatory, salon international de Défense et de Sécurité terrestres et aéroterrestres qui se tient à Villepinte jusqu’au 15 juin, on parle de drones, de blindés, d’armes en tous genre, mais aussi de données sensibles. C’est à cette occasion que Thales et Microsoft ont annoncé un partenariat inédit dans la défense.

Le groupe français spécialisé dans la cybersécurité a signé un accord avec le géant américain de l’informatique pour développer un système cloud destiné aux forces armées afin de "conserver leurs données sensibles dans le cadre de leurs propres infrastructures".

"Les forces armées du monde entier investissent massivement dans la transformation numérique, en particulier dans la numérisation des systèmes de communication utilisés pour le commandement et le contrôle ou bien encore sur les champs de bataille, avec le développement croissant des combats dits collaboratifs", précise Microsoft dans un communiqué. Le projet est en phase de développement. Il devrait être finalisé dans quelques mois.

Analyser les données provenant du terrain

Au vu du caractère sensible des données, il ne s’agit pas d’un Cloud classique, même s'il repose sur Azure Stack, la version locale du cloud de Microsoft. Pour les militaires, le système sera "durci" pour accueillir des données chiffrées.

Opérateur des datacenters, Thales  les hébergera dans les quartiers généraux...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi