La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 865,90
    -50,40 (-2,63 %)
     
  • BTC-EUR

    21 574,29
    -257,82 (-1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Microsoft investit plusieurs milliards de dollars dans ChatGPT

Peter Morgan/AP/SIPA

Microsoft élargit son partenariat avec ChatGPT moyennant un investissement de "plusieurs milliards de dollars".

Microsoft va élargir son partenariat avec le spécialiste de l'intelligence artificielle OpenAI, créateur du robot conversationnel ChatGPT, moyennant un investissement de "plusieurs milliards de dollars", selon un communiqué commun des deux entreprises publié ce lundi 23 janvier. Une annonce qui intervient alors que Microsoft va licencier 10.000 personnes d'ici fin mars.

C'est la troisième phase de la collaboration entre les deux sociétés (après des investissements en 2019 et 2021), qui vise notamment à renforcer la filiale de Microsoft dédiée à l'informatique à distance (cloud), Azure.

Lire aussiIntelligence artificielle : pourquoi Microsoft fait les yeux doux à Chat GPT

Concurrencer Google

Microsoft a déjà investi un milliard de dollars dans OpenAI, suivant l'exemple d'Elon Musk. Le 11 janvier, le géant de la tech avait engagé des discussions avec Sam Altman, l’un de ses fondateurs, pour prendre une participation de 49% pour 10 milliards de dollars. Une somme qui serait d’abord avancée sous forme de liquidités avant d’être transformée en capital dans les prochaines années, avance le média d'investigation en ligne américain Semafor.

Peu connu du grand public jusqu'ici, OpenAI, créé il y a seulement 7 ans, a beaucoup fait parler de lui depuis le lancement, en novembre dernier, de son "chatbot" ChatGPT.

S'il n'est pas le premier logiciel du genre, il a surpris par la qualité de ses réponses, qu'il s'agisse d'écrire un texte sur un thème donné, d'expliquer un sujet complexe de façon intelligible, voire de créer un poème ou les paroles d'une chanson.

ChatGPT émerveille autant qu'il inquiète, entre outil précieux évitant aux humains des tâches fastidieuses et menace pour de nombreux emplois dont il pourrait remettre en cause l'utilité.

Vers une version payante

L'accord annoncé lundi prévoit que chaque partenaire pourra "commercialiser de façon indépendante" des produits issus de la technologie développée en commun, basée sur l'intelligence artificielle.

Outre à ChatGPT, [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi