La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 894,14
    +431,46 (+1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Microsoft annonce une faille dans son cloud

·1 min de lecture

Microsoft a dû avertir jeudi des milliers d'entreprises clientes de son service de cloud (informatique à distance), d'une faille qui a rendu vulnérables leurs données pendant une période prolongée. Le problème a été découvert il y a deux semaines par Wiz, une société de cybersécurité. "Imaginez notre surprise quand nous avons réussi à avoir complètement accès aux comptes et bases de données de plusieurs milliers de clients de Microsoft Azure, y compris des grandes entreprises", racontent les ingénieurs sur le blog de la firme jeudi.

"Nous avons immédiatement réparé le système pour garantir la sécurité et la protection de nos clients", a réagi Microsoft en réponse à une sollicitation de l'AFP, confirmant aussi avoir prévenu les organisations potentiellement affectées. A priori, la faille n'a pas été exploitée par des acteurs malveillants, selon le géant de l'informatique. D'après Wiz, Microsoft a en effet rapidement désactivé le système faillible, puis "informé plus de 30% des clients de Cosmos DB", le cloud concerné, qu'ils devaient changer leurs clefs d'accès.

>> A lire aussi - Un logiciel de Microsoft rend vulnérables des millions de données

Mais ils sont potentiellement encore en danger, et d'autres que ceux déjà prévenus pourraient être concernés aussi, car "la faille a été exploitable pendant au moins plusieurs mois, voire des années", détaillent les chercheurs. Le groupe est le deuxième leader au monde du cloud, derrière Amazon. Ce secteur en forte croissance depuis des années (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Apple fait d'énormes concessions pour la concurrence sur son App Store
Vaccin Covid-19 : le Danemark suspecte une complication inflammatoire comme éventuel effet secondaire
Brexit : le Royaume-Uni fait face à une pénurie massive, la reprise économique menacée
CAC 40 : une fin de semaine sous le signe de la mesure
Terra et son token LUNA, les nouvelles stars des stablecoins : au programme de la newsletter 21 Millions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles