Publicité
La bourse ferme dans 1 h 12 min
  • CAC 40

    7 627,18
    -44,16 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 903,64
    -44,09 (-0,89 %)
     
  • Dow Jones

    39 208,74
    +73,98 (+0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0696
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    2 346,60
    -22,40 (-0,95 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 796,79
    -844,17 (-1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 335,15
    -25,18 (-1,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,50
    +0,21 (+0,26 %)
     
  • DAX

    18 139,95
    -114,23 (-0,63 %)
     
  • FTSE 100

    8 238,79
    -33,67 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    17 700,17
    -21,42 (-0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 466,45
    -6,72 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2641
    -0,0019 (-0,15 %)
     

Microcrédit : bénéficiaires, montant et fonctionnement

Microcrédit : bénéficiaires, montant et fonctionnement

Selon l’observatoire de la microfinance, “le microcrédit ou micro crédit, est un outil de développement économique et social, permettant aux personnes à faibles ressources porteuses d’un projet personnel, de bénéficier de prêts que leur refuse le système bancaire traditionnel”.

Destiné à financer un achat ou un projet d’insertion professionnelle, le microcrédit permet le plus souvent d’emprunter de 300 à 8 000 euros, sur une courte durée (de cinq à sept ans maximum). Il s’agit d’un prêt à taux réduit garanti en partie par l’État et par l’organisme prêteur.

Ce financement est surtout distribué par des associations comme l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Économique), des organismes publics à vocation sociale ou des plateformes de financement spécialisées.

Un certain nombre d’établissements bancaires sont également agréés par le Fonds de Cohésion Sociale pour participer à la distribution de microcrédit.

PUBLICITÉ

À noter : des associations sans but lucratif et fondations reconnues d’utilité publique peuvent être habilitées à octroyer certains prêts dans le cadre de leur mission pour des motifs d’ordre social.

On distingue deux grands deux types de microcrédit : le microcrédit personnel et le microcrédit professionnel.

Apparu en France vers 2005, le microcrédit personnel est essentiellement destiné à favoriser l’emploi et la mobilité professionnelle. Il permet, par exemple :

Il peut également être utilisé pour :

Apparu en France en 1988, le microcrédit professionnel peut contribuer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

«Mes Livrets A et LDDS sont pleins : vers quels placements sécurisés puis-je me tourner ?»
APL : calcul, montant et date de versement 2024
Assurance tous risques : indispensable ou superflue pour vos voyages, téléphones et spectacles ?
BNP Paribas : ce bug géant qui a perturbé les paiements et retraits par carte bleue
Assurance obsèques : les banques, assureurs et pompes funèbres vous arnaquent-ils ?