La bourse ferme dans 2 h 56 min
  • CAC 40

    6 744,42
    -22,09 (-0,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 214,50
    -9,47 (-0,22 %)
     
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1627
    +0,0024 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 796,60
    +3,20 (+0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    50 659,51
    -3 447,20 (-6,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 415,91
    -89,24 (-5,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,72
    -0,93 (-1,10 %)
     
  • DAX

    15 699,01
    -58,05 (-0,37 %)
     
  • FTSE 100

    7 268,50
    -9,12 (-0,13 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 098,24
    -7,77 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 628,74
    -409,53 (-1,57 %)
     
  • GBP/USD

    1,3750
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Michel-Edouard Leclerc prêt à baisser le prix de l'essence, si l'Etat baisse les taxes

·1 min de lecture

"Si l'Etat baissait ses taxes (sur l'essence et le gazole), on suivrait", a déclaré mercredi 13 octobre M. Leclerc au micro de RMC. "Il n'y a pas beaucoup sous le pied aujourd'hui pour baisser nos marges puisqu'on est déjà pratiquement à prix coûtant", a-t-il ajouté, précisant gagner "un à deux centimes" par litre de carburant vendu. "Les hausses se voient vite chez nous parce qu'on n'a pas le droit de vendre à perte, on est obligé de suivre le tempo des hausses et de les répercuter", a poursuivi M. Leclerc. Ces derniers mois, les prix à la pompe n'ont cessé d'augmenter, dans le sillage de cours du pétrole soutenus par la reprise de la demande mondiale. "Nous ne laisserons pas tomber les Français", a déclaré mercredi sur RTL la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, affirmant observer la situation "de près".

"On est en train de regarder quelle est la solution immédiate la plus efficace pour aider les Français", a-t-elle ajouté.

La veille, lors de la séance des questions au gouvernement, elle avait demandé aux distributeurs "de faire un geste en cette période difficile en réduisant leurs marges" pour soulager le porte-monnaie des Français. "Je me réserve bien sûr la possibilité de les réunir en cas de besoin", avait-elle complété. Outre les prix du pétrole, ceux du gaz et de l'électricité sont actuellement en forte hausse, ce qui a amené le gouvernement à mettre en place "un bouclier tarifaire" avec notamment le blocage du tarif réglementé du gaz jusqu'en avril. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans l’Yonne, de nouvelles victimes de l’arnaque "à l’irlandaise"
Prix de l’essence : Barbara Pompili demande aux distributeurs de réduire leurs marges
Brexit, Covid-19, manque de puces… le marché auto du Royaume-Uni va broyer du noir jusqu’en 2022 !
Salle de sport sur roues, bus autonome… Citroën imagine la mobilité urbaine de demain
France 2030 : Macron veut produire 2 millions de voitures électriques et hybrides à l'horizon 2030

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles