La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    47 991,20
    -827,51 (-1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Michel-Edouard Leclerc alerte sur une "sacrée hausse des prix" dès novembre

·1 min de lecture

Le constat est très pessimiste. Alors que l’Insee, selon des données provisoires publiées le 29 octobre, annonce que les prix à la consommation ont augmenté de 2,6% sur un an en en octobre en France, la situation pourrait bien empirer. C’est en tout cas ce que craint Michel-Edouard Leclerc. Le président des centres E.Leclerc a en effet estimé, dans la matinale de CNews, que l’inflation serait "beaucoup plus forte que ce qui est annoncé par l’Insee ou le reste des prévisionnistes". Pour justifier cet avis, il a pris l’exemple de l’Espagne ou de l’Allemagne où elle s’élève à plus de 5%.

"Il va y avoir une sacrée hausse de prix dans tous les magasins, dans toutes les enseignes", a-t-il estimé. "Il va y avoir des hausses de prix sur les pâtes, les huiles, le café et le cacao, par exemple, a averti l’homme d’affaires. Ainsi que sur le non-alimentaire comme bricolage, matériel de cuisson, hi-fi/son".

Michel-Edouard Leclerc explique ainsi que "le nouveau modèle économique est également une raison pour laquelle beaucoup de choses vont être vendues plus cher parce que moins polluantes et produites différemment ".

>> A lire aussi - Noël : le prix des jouets en nette hausse

Interrogé sur les pénuries annoncées dans la grande distribution, l'homme d'affaires s’est voulu rassurant. Face à plusieurs alertes lancées par des grandes marques de jouet notamment, il a estimé que ces discours permettaient à "certaines enseignes d’assurer leurs ventes jouets", mais que "dans la réalité, s’il est vrai (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Risque de Listeria : du saumon fumé rappelé par Leclerc, Intermarché, Carrefour, Auchan…
AirPods 2 : Baisse de prix sur les écouteurs sans fil Apple avant le Black Friday
Amazon : Jusqu'à -29% sur une sélection petit électroménager Moulinex
Free Mobile : Offre flash sur le forfait mobile 80 Go à 10,99 euros
Ligue 1 Amazon : Suivez les matchs de ce dimanche en direct sur Prime Video

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles