La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 398,73
    -149,27 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Michel Cymes raconte avec émotion son dernier jour de travail en tant que médecin

·1 min de lecture

Michel Cymes a décidé de quitter ses fonctions de médecin généraliste et en otorhinolaryngologie (ORL), qu'il occupait depuis plusieurs années à l'hôpital Georges Pompidou à Paris. Après avoir traversé une période de surmenage, l'acolyte d'Adriana Karembeu dans l'émission Les pouvoirs extraordinaires du corps humain a décidé de prendre une retraite anticipée de ses fonctions au sein de cet établissement. Un moment douloureux pour celui qui était très attaché à sa patientèle. Michel Cymes se souvient particulièrement de son dernier jour d'exercice. "Cela a été très douloureux. Cela faisait trente cinq ans que j'exerçais ce métier à l'hôpital. Il y a des patients que je suivais depuis vingt ans", a-t-il expliqué à Anne-Elisabeth Lemoine, sur le plateau de C à vous, mardi 21 septembre 2021.

Ce jour-là, certains patients étaient au courant qu'il s'agissait des derniers moments de Michel Cymes dans cet hôpital. "Lors de ma dernière consultation, il y a des gens quis ont venus me voir pour m'offir un petit cadeau alors qu'ils n'avaient pas rendez-vous. Toute la matinée je me suis dit : 'Je suis peut-être en train de faire ça pour la dernière fois. J'ai enlevé ma blouse pour la dernière fois' ", a évoqué celui qui tient à rappeler qu'il sera toujours médecin, même s'il n'exerce plus. Le jour de son départ s'est conclu sur une entrevue avec son chef de service. Un homme avec lequel il semble avoir partagé la douleur de ce moment, tout en pudeur. "Mon chef de service est venu me voir à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles