La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    41 042,91
    -43,96 (-0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 397,34
    +38,78 (+2,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Michel Cymes : cette arnaque à laquelle il est lié et qui le rend "dingue"

·1 min de lecture

Michel Cymes serait-il devenu un influenceur ? Voilà deux ans que l'image du médecin le plus célèbre de la télévision s'affiche sur des publicités vantant les mérites de prétendues pilules minceur ! En fait, il s'agit d'une usurpation d'identité, destinée à faire débourser des sommes importantes à certains internautes naïfs. Dans son édition en kiosque le samedi 17 avril 2021, Le Parisien/Aujourd'hui en France s'intéresse à cette nouvelle forme d'arnaque et a demandé à Michel Cymes ce qu'il pensait de ces publicités. Et sa réponse ne s'est pas fait attendre. "Cette histoire me rend dingue", s'est-il agacé auprès de nos confrères. Et de poursuivre : "Surtout vis-à-vis des gens qui me font confiance. Ces produits, on ne sait même pas ce que c’est". Michel Cymes a ainsi révélé au Parisien qu'il lui arrivait de recevoir des courriers d'anonymes à l'hôpital Georges-Pompidou concernant ces fameuses publicités : "Des gens m’interrogent sur les qualités de ces pilules, d’autres se plaignent de ne jamais les avoir reçues… Comme si je préparais les colis !". Mais cette affaire est bien plus grave qu'une simple usurpation d'identité. Elle aurait pu lui coûter sa carrière… En effet, Le Parisien affirme "qu'un confrère sourcilleux" aurait dénoncé l'animateur de France 2 auprès de l'ordre des médecins ! "C’est du banditisme sur Internet et, nous, on est complètement démunis", s'est ému le collègue de Marina Carrère d'Encausse.

Michel Cymes n'est pourtant pas la seule personnalité qui doit faire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite