La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 511,34
    +142,14 (+0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Michel Barnier: "Je pense que je gagnerai cette élection présidentielle"

·2 min de lecture

L'ancien ministre Michel Barnier, candidat à l'investiture des Républicains pour l'élection présidentielle en France, s'est déclaré confiant mercredi en ses chances de remporter le scrutin interne ainsi que la course à l'Elysée d'avril 2022.

L'ancien ministre Michel Barnier, candidat à l'investiture des Républicains pour l'élection présidentielle en France, s'est déclaré confiant mercredi en ses chances de remporter le scrutin interne ainsi que la course à l'Elysée d'avril 2022.

"Je pense que nous gagnerons, je pense que je gagnerai cette élection présidentielle", a déclaré l'ancien négociateur du Brexit lors d'une rencontre avec la presse organisée par TF1, LCI et l'institut de sondages Ifop-Fiducial.

Les différents candidats de droite doivent être départagés lors d'un congrès de LR le 4 décembre, où les adhérents participeront au vote. Outre Michel Barnier, la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse et celui des Hauts-de-France Xavier Bertrand sont notamment en lice. Ces deux derniers viennent de reprendre leur carte à LR.

"J'ai consacré cinq ans de ma vie à gérer un évènement improbable, le Brexit", a déclaré Michel Barnier pour qui "tout est ouvert" à six mois de l'élection pour laquelle le président Emmanuel Macron ne s'est pas encore déclaré.

"Nous nous inscrivons chez Les Républicains en rupture de cette stratégie d'un duel annoncé" entre le chef de l'Etat sortant et l'extrême droite, représentée par la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen et le polémiste Eric Zemmour, qui n'a pas encore dit ses intentions.

"L'intérêt du pays, c'est précisément que ce duel ne se reproduise pas", a-t-il ajouté.

"Homme neuf"

Après le congrès LR, "on n'aura pas de difficulté à bâtir une synthèse", pense Michel Barnier, qui table sur une dynamique à droite à partir de ce moment-là.

Agé de 70 ans, Michel Barnier se définit comme un "gaulliste social" et se présente en "homme neuf". Il prône un référendum sur l'immigration en France et préconise d'augmenter les rémunérations des travailleurs dans les secteurs de la santé et de l'éducation.

Au niveau européen, l'ancien ministre des Affaires étrangères veut "bâtir une stratégie d'influence" de la France dans l'Union, perdue selon lui ces dix [...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles