La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 978,15
    +1 582,24 (+3,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

MGA, un nouvel accélérateur pour doper les start-up « medtech » dans les neurosciences

·1 min de lecture

Selon Paul-François Fournier, directeur exécutif innovation de Bpifrance, « si cette dernière année a rebattu de nombreuses cartes, elle a renforcé notre conviction que les technologies de rupture peuvent impacter durablement nos sociétés ». Aussi décisives soient-elles, les technologies de rupture, ou deeptech, sont confrontées à de nombreux défis comme la complexité technologique, les temps longs de recherche et de développement ou encore les investissements conséquents qu’elles nécessitent. D’où le lancement du programme « Medtech Generator & Accelerator » (MGA), un nouvel accélérateur coordonné par l'Institut du Cerveau, l'Institut Imagine, l'Institut Pasteur et l'Institut de la Vision pour accompagner des pépites dans les domaines critiques des neurosciences et des maladies rares.

N'utilise-t-on que 10% de notre cerveau ?

500 emplois directs et des levées à hauteur de 250 millions d'euros

L’innovation est particulièrement active dans le secteur des technologies médicales. Pourtant le chemin est long de l’idée à sa concrétisation pour un impact majeur en faveur de la santé. C’est pourquoi Bpifrance a lancé son plan Deeptech en janvier 2019, avec un budget de 2,5 milliards d’euros sur cinq années pour stimuler la création, accompagner la croissance et dynamiser les écosystèmes d’innovation. Le programme « Medtech Generator & Accelerator » bénéficie de ce mouvement de fond puisqu’il a été initié en réponse au deuxième appel à projets SIA (Satt – Incubateurs – Accélérateurs) de la banque publique d’investissement. D’ici 2026, il devrait permettre la création de plus de 500 emplois directs et des levées à hauteur de 250 millions d'euros en faveur des neurosciences et des maladies rares.

D’ici 2026, le programme Medtech Generator & Accelerator devrait permettre la création de plus de 500 emplois dans le domaine des neurosciences et des maladies rares. © HQuality, Adobe Stock
D’ici 2026, le programme Medtech Generator & Accelerator devrait permettre la création de plus de 500 emplois dans le domaine des neurosciences et des maladies rares. © HQuality, Adobe Stock

De la formation à la preuve de concept

Coordonné par l'Institut du Cerveau, le programme est...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles