La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 715,61
    +1 088,83 (+2,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

MG EHS hybride rechargeable: le style n’est pas digne de MG, la conduite, oui

·2 min de lecture

ESSAI – MG lance en France son deuxième modèle, l’EHS. Ce SUV hybride rechargeable, concurrent du Citroën C5 Aircross, avance un rapport prix/prestations imbattable. Confort et comportement routier n’ont rien à envier aux références. Dommage qu’il consomme trop lorsque sa batterie est vide.

MG, tout le monde connaît ou presque. La marque britannique s’est creusée une jolie place dans le cœur des passionnés d’anciennes avec ses fameux roadsters, ou encore ses versions épicées des berlines Rover. Tout cela, c’était vrai avant la faillite de dernier grand groupe automobile britannique, en 2005. Depuis, MG a disparu des radars en Europe. Rachetée par le groupe chinois NAC, lui-même absorbé par SAIC en 2007, la marque n’a pourtant jamais cessé de produire des voitures, vendues en Chine et au Royaume-Uni. Ce n’est qu’en 2020 que la marque a effectué un timide retour avec un unique SUV électrique, le ZS EV (lire notre ), alors que la gamme est bien plus large dans son (ses) pays d’origine. Malgré une unique concession, située dans le 11e arrondissement parisien, les ventes ont été au-delà des espérances, avec 653 unités écoulées en quelques mois.

Après ce joli coup d’essai, MG a choisi de revenir en force. D’ici à la fin de l’année 2021, la marque disposera d’une gamme de quatre modèles et d’un réseau de 80 points de vente (il y en a déjà une vingtaine d’ouverts depuis décembre 2020). Une croissance exponentielle, qui s’applique à rassurer le consommateur, avec en plus une garantie de sept ans. L’objectif est de vendre 5.000 voitures en France dès 2021, ambitieux mais réaliste. Car en attendant un break électrique (sans doute le MG5 EV déjà connu outre-Manche) et un SUV haut-de-gamme 100 % électrique (jumeau du Roewe Marvel R présenté au dernier Salon de Guangzhou), le deuxième étage de la fusée est l'EHS, un SUV compact hybride rechargeable, qui attaque frontalement le Citroën C5 Aircross, avec un tarif de base encore plus avantageux : 33.700 € hors bonus contre 39.950 € pour le français. De quoi faire réfléchir.

Un MG EHS au style générique

Esthétiquement, impossible de ne pas faire le lien entre le MG EHS et son petit frère le ZS : de face, la similitude est flagrante. Dans les deux cas, on se retrouve avec un modèle aux lignes assez équilibrées (avec un p[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi