Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 836,17
    -815,37 (-1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 405,19
    -12,68 (-0,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Mexique : l'ouragan Otis a fait 45 morts, selon le dernier bilan

FRANCISCO ROBLES / AFP

Selon le rapport préliminaire du parquet, l'ouragan Otis a causé 45 décès. En outre, 47 personnes n'ont pas été localisées pour le moment.

Un Américain, un Canadien et un Britannique, figurent parmi les morts de l'ouragan Otis qui a ravagé Acapulco sur la côte Pacifique dans l'ouest du Mexique, ont indiqué le 30 octobre 2023 les autorités qui ont révisé le bilan de 48 à 45 morts et 47 disparus. Les trois étrangers "étaient résidents et non des touristes dans le port d'Acapulco", a déclaré la gouverneure de l'état de Guerrero Evelyn Salgado lors de la conférence de presse quotidienne du président Andres Manuel Lopez Obrador.

Le 29 octobre, le ministère mexicain des Affaires étrangères avait indiqué que 263 étrangers se trouvaient dans le port au moment de l'ouragan mercredi, dont 34 Américains, 18 Français et 17 Cubains. La même gouverneure jointe par téléphone a révisé à la baisse le bilan des victimes. "Nous déplorons jusqu'à présent - selon le rapport préliminaire du parquet - 45 décès et 47 personnes n'ont pas été localisées", a déclaré la gouverneure. Ce dernier bilan contredit un communiqué du gouvernement fédéral faisant état de 48 morts et six disparus.

"Aucune aide"

La marine mexicaine menait lundi des opération de secours et de recherche des disparus en mer, a constaté un correspondant photographe de l'AFP. "L'actualisation est constante. Elle est en train de se faire avec la participation du parquet de l'état (du Guerrero)", a précisé le président. Comme à son habitude, il a dénoncé la "manipulation" de la plupart des médias mexicains, qu'il accuse d'être aux ordres de ses adversaires politiques pour le discréditer.

PUBLICITÉ

Le président a indiqué qu'il avait pour sa part "survolé" dimanche Acapulco, où il s'est rendu mercredi soir avant de rentrer à Mexico. "Nous avons été dans des centres de distribution", a-t-il déclaré en détaillant les opérations de secours. Peu d'aide - nourriture et eau - arrivait lundi à Acapulco, selon le photographe de l'AFP. "Nous sommes en train de chercher de la nourriture, des galettes, de l'eau, des couches, des serviettes hygiéniques, parce qu'aucune aide n'est parvenu[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi