Marchés français ouverture 3 h 17 min
  • Dow Jones

    35 754,75
    +35,32 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 786,99
    +100,07 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    28 807,93
    -52,69 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,1339
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 210,02
    +213,15 (+0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    43 823,36
    -765,79 (-1,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 301,48
    -3,63 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 701,21
    +14,46 (+0,31 %)
     

Meurtre de Mireille Knoll : le procès s'est ouvert devant les assises de Paris

·1 min de lecture

L'affaire avait provoqué indignation et émoi en France et à l'étranger. Le procès de deux hommes, accusés du meurtre à caractère antisémite de Mireille Knoll, une vieille dame juive tuée chez elle en 2018, s'est ouvert mardi à Paris. Yacine Mihoub, 31 ans, lunettes sur le nez et gilet sur le dos, et Alex Carrimbacus, 25 ans, vêtu d'une chemise bleue, ont pris place dans la petite salle d'audience du palais de Justice. Les deux hommes, qui s'étaient rencontrés en prison, se rejettent la responsabilité du meurtre.

"Il faudrait un miracle pour que la vérité sorte de leur bouche"

"Il faudrait un miracle pour que la vérité sorte de leur bouche", a déclaré Me Gilles-William Goldnadel, l'avocat des fils de Mireille Knoll, avant d'entrer dans la salle avec ses clients. Mais le "dossier est accablant", a-t-il estimé, parlant d'une affaire d'"antisémitisme crapuleux". "Ce sont des monstres", a lancé le fils, Daniel Knoll, devant les journalistes. "On attend un verdict très sévère. On voudrait que tous les tarés de France sachent qu'ils seront condamnés sévèrement", a-t-il asséné. Après l'appel des témoins, le président Franck Zientara a débuté la lecture du rapport.

Le 23 mars 2018, les pompiers sont appelés pour un incendie dans un immeuble modeste de l'est parisien. Au deuxième étage, ils découvrent le corps en partie carbonisé de Mireille Knoll, en travers de son lit médicalisé, les jambes ballantes. La femme de 85 ans, atteinte de la maladie de Parkinson et qui ne peut se déplacer ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles