Marchés français ouverture 5 h 8 min

Meubles et déco : Amazon veut-il se payer Ikea ?

C’est une nouveauté plutôt discrète, mais qui pourrait bien venir inquiéter le géant de l’ameublement, Ikea. Amazon a lancé, depuis quelques semaines, une nouvelle option permettant d’utiliser la réalité augmentée pour 20.000 produits de décoration et d’ameublement, explique Business Insider. Cette fonctionnalité permet de tester, en naviguant sur Amazon, si le produit choisi peut être installé dans son salon. La technologie calcule ainsi en temps réel les dimensions de la pièce. Elle est également capable d’indiquer si l’objet peut être posé dans la pièce.

L’application, déjà disponible aux États-Unis, a été lancée en France depuis plusieurs jours. Elle est disponible sur smartphone avec iOS et Android. Pour le moment, le géant du e-commerce reste discret sur sa nouvelle fonctionnalité. Amazon préfère en effet souvent attendre de vérifier si ses produits fonctionnent correctement et s’ils suscitent l’engouement de leurs clients avant de faire une annonce plus globale. En plus de la réalité augmentée, la nouvelle option permet de voir les produits à 360°.

Recul du marché en 2018

Cette nouvelle fonctionnalité pourrait inquiéter le leader du secteur, Ikea. En effet, avec ce concept, la firme de Seattle s’inspire de l’application lancée au printemps dernier par l’enseigne suédoise. Cette dernière permet d’acheter un canapé, un lit ou une table sans bouger de chez soi. Ikea Place propose en effet de visionner, en réalité augmentée, plusieurs produits de la marque dans une pièce.

>> A lire aussi - Ikea, Mobalpa, Velux... les meilleures enseignes pour l'équipement de votre maison

Amazon est arrivée il y a moins de dix ans dans la catégorie décoration/maison et ne dispose pas encore d’accords avec les grandes marques. Le géant du e-commerce pourrait toutefois développer ce secteur en France. Il faut dire que le marché de l’ameublement dans l’Hexagone a de quoi aiguiser les appétits : après un léger recul de 0,6% en 2018, le secteur pourrait enregistrer, cette année, sa plus forte

(...) Cliquez ici pour voir la suite

LBO : définition et intérêt du Leverage Buy Out
La croissance de la Chine rebondit mais des risques majeurs subsistent
Engie, un rendement des dividendes élevé sur les actions : le conseil Bourse du jour
Les passagers ne sont pas encore prêts à embarquer dans un Boeing 737 MAX
Ouverture sous tension d'un hypermarché en libre-service en Haute-Loire