La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 351,26
    -364,13 (-1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,1346
    +0,0028 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 832,40
    -10,20 (-0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    33 571,17
    -4 565,55 (-11,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    893,78
    +651,10 (+268,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,05
    -0,50 (-0,58 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 846,14
    -307,88 (-2,18 %)
     
  • S&P 500

    4 412,52
    -70,21 (-1,57 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3553
    -0,0047 (-0,34 %)
     

Metaverse: on a testé la réalité virtuelle de Mark Zuckerberg

·2 min de lecture

REPORTAGE - Le monde parallèle promis par le fondateur de Facebook fascine autant qu'il agace, à l'image de Meta, le nouveau nom du groupe. Pour trancher la question, nous avons plongé dans le metaverse de Mark Zuckerberg.

Il n'était plus possible de passer à côté de l'expérience du moment. Depuis que , fin octobre, plus question de traîner des pieds. Nous devions, à notre tour, plonger dans le metaverse. Le monde parallèle promis par le réseau social met en ébullition la Silicon Valley. Irritant, fascinant, l'objet intrigue autant qu'il agace, à l'image de son créateur... Mais s’agit-il d’une vraie nouveauté? Convié par Sia Partners, cabinet de conseil en transformation numérique qui en étudie l'usage pour ses clients, nous avons été franchir les portes du metaverse pour s'en faire notre propre idée.

Ce jeudi 6 décembre, nous avons retrouvé l'avatar de notre directeur de rédaction, , dans une salle de réunion virtuelle, la "Horizon Workroom" de Meta, en compagnie d'un autre invité. Chacun est installé dans une pièce différente des locaux de Sia Partners avec un casque de réalité virtuelle posé sur le front. En quelques minutes, nous sommes téléportés dans une réalité alternative. Un grand bureau ouvert sur la nature. Le paysage aux fenêtres rappelle les paisibles vallées du Jura, cheminées fumantes et lac dans le lointain. Une atmosphère enchantée de jeu vidéo, à laquelle il nous faudra quelques minutes pour s'adapter, tout de même, malgré un premier abord plutôt ludique.

Doubles numériques

Dans l'ensemble, l'expérience n'est pas bien différente d'une simulation de VR classique. Nos avatars n'ont pas de jambes, nos jumeaux numériques se déplacent donc en lévitation au-dessus du sol, presque aussi légers que . A ce jour, le casque grand public commercialisé par Meta pour 300 dollars, l'Oculus Quest 2, est capable de reproduire les mouvements effectués par les mains et l'expression du visage à l'aide de ses capteurs intégrés, mais il ne peut pas encore scanner tout le corps, nous explique Agathe Malinas, la directrice de l'agence .

"Ce n'est qu'une question de temps", pour Matthieu Courtecuisse, le directeur de Sia Partners, qui assiste à l’expérience. Le groupe de Mark Zuckerberg ét[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles