La bourse ferme dans 8 h 4 min
  • CAC 40

    6 533,83
    +5,51 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 757,18
    +1,12 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0152
    -0,0028 (-0,27 %)
     
  • Gold future

    1 775,10
    -1,60 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    23 033,84
    -1 119,14 (-4,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    555,96
    -16,85 (-2,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,88
    -0,23 (-0,26 %)
     
  • DAX

    13 664,64
    +37,93 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 505,33
    -10,42 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 704,72
    -217,73 (-1,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2015
    -0,0037 (-0,31 %)
     

Meta est seul sur le marché de la réalité virtuelle et ça ne plaît pas au régulateur américain

La FTC (commission fédérale du commerce) s’oppose au rachat de Within par Meta, pour l’empêcher de devenir trop puissant. Une décision historique, qui pourrait avoir des répercussions sur toute l’industrie.

Microsoft, Sony et les autres géants habitués aux rachats de développeurs doivent trembler. La Federal Trade Comission (FTC) des États-Unis a décidé le 27 juillet d’intervenir sur un dossier en apparence anodin. La FTC ouvre une enquête pour pratiques anticoncurrentielles contre Meta, la maison-mère de Facebook, auquel elle reproche de racheter les autres groupes pour être en situation de monopole. « Meta aurait pu choisir d’essayer de concurrencer Within », peut-on lire dans le document que s’est procuré le New York Times mais « à la place, il a choisi de le racheter. »

Meta_cover
Meta_cover

Un nouveau coup dur pour Meta

Cette décision intervient dans un contexte délicat pour Meta qui, après avoir présenté les premiers mauvais résultats trimestriels de son histoire, s’apprête à traverser une période difficile. Mark Zuckerberg a déjà prévenu ses équipes que le groupe va vivre une crise économique et, depuis plusieurs mois, les mauvaises nouvelles s’accumulent (les Facebook Files par exemple). Le métavers est l’espoir principal de Meta pour sortir de toute cette histoire, mais ses efforts ne payeront pas avant plusieurs années. Voilà maintenant que les autorités américaines se mêlent de son projet,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles