La bourse ferme dans 1 h 44 min
  • CAC 40

    6 659,44
    -53,04 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 935,16
    -27,25 (-0,69 %)
     
  • Dow Jones

    34 236,37
    -110,66 (-0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0440
    +0,0035 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 751,00
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    15 586,03
    -392,12 (-2,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    381,34
    +1,05 (+0,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,67
    -1,61 (-2,11 %)
     
  • DAX

    14 415,01
    -126,37 (-0,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 460,73
    -25,94 (-0,35 %)
     
  • Nasdaq

    11 215,13
    -11,22 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 008,50
    -17,62 (-0,44 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0035 (-0,29 %)
     

Meta (Facebook): Mark Zuckerberg continue sa chute libre dans le métavers

Avec 300.000 utilisateurs actifs chaque mois contre 100 millions pour Microsoft, une faible autonomie et pas moins de cinq caméras qui scrutent l'utilisateur à l'intérieur du casque, Meta (Facebook) n'en finit plus de se perdre dans son métavers. Seule nouveauté de la nouvelle version: les avatars auront... de vraies jambes. Par Luc Julia, auteur de L'intelligence artificielle n'existe pas.

Par Luc Julia, auteur de L'intelligence artificielle n'existe pas.

Le PDG de Meta (ex-Facebook), Mark Zuckerberg, continue de foncer vers le métavers avec le lancement, fin octobre, d'un nouveau casque de réalité virtuelle (VR), le Quest Pro. La première surprise vient du prix: à 1.799,99 euros contre 449,99 pour la précédente version, le Quest 2, Meta ne favorise pas l'adoption massive de la technologie. Cela fait huit ans qu'il a fait l'acquisition d'Oculus, l'entreprise à l'origine de ces casques VR. Et ce qui devait devenir de plus en plus abordable, tant d'un point de vue technologique qu'économique, semble plutôt aller dans l'autre sens.

Pas plus de 300.000 utilisateurs actifs

Aujourd'hui, Meta admet que sa plateforme Horizon Worlds n'a pas plus de 300.000 utilisateurs actifs tous les mois, à mettre en perspective avec les 100 millions d'utilisateurs du métavers de Microsoft, Minecraft. Il faut dire que la vaste majorité de ces utilisateurs ne se servent pas de casques. C'est sans doute la raison pour laquelle Zuckerberg a annoncé qu'à partir de 2023 il sera possible d'accéder à Horizon Worlds grâce à un navigateur Web ou encore via Zoom ou Teams. On peut donc se demander pourquoi Meta s'évertue à développer des casques VR.

Lire aussiOculus, Workplace, Portal : les diversifications compliquées de Facebook

La question se pose d'ailleurs en interne… des mémos montrent une vraie inquiétude car très peu d'employés, malgré l'ordre du chef, utilisent ces appareils et la plateforme maison. En externe, ce n'est guère plus brillant: le nombre d'utilisateurs stagne, les revenus de cette division diminuent, et avec une action en baisse de 60% depuis le début de l'année, une vague de licenciements est annoncée. Si les performances techniques affichées sont impressionnantes, elles sont quelque peu éclipsées par une faible autonomie, d'une heure à quatre-vingt-dix minutes, et par les cinq caméras qui scrutent l'utilisateur à l'intérieur du casque.

Présentation des avatars Meta. Zuckerberg a admis qu\'il s\'agissait d\'un film d\'animation et non de la nouvelle version du métavers.
Présentation des avatars Meta. Zuckerberg a admis qu\'il s\'agissait d\'un film d\'animation et non de la nouvelle version du métavers.


Présentation des avatars [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi