Publicité
Marchés français ouverture 4 h 30 min
  • Dow Jones

    39 411,21
    +260,88 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    17 496,82
    -192,54 (-1,09 %)
     
  • Nikkei 225

    39 014,82
    +210,17 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 154,94
    +127,23 (+0,71 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 326,93
    -2 545,44 (-4,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 255,92
    -53,80 (-4,11 %)
     
  • S&P 500

    5 447,87
    -16,75 (-0,31 %)
     

Sans Messi, l'Inter Miami s'incline en finale de l'US Open Cup sous les yeux de Zidane

Sans Messi, l'Inter Miami s'incline en finale de l'US Open Cup sous les yeux de Zidane

Privé de sa superstar Lionel Messi, blessé, l'Inter Miami s'est incliné en finale de la Coupe des Etats-Unis face au Houston Dynamo mercredi (2-1), dans son stade de Fort Lauderdale (Floride). Après sa victoire en Leagues Cup en août, l'Inter Miami n'a pu conquérir un deuxième trophée, handicapé par l'absence sur le terrain des ex-étoiles du Barça Lionel Messi et Jordi Alba.

Un flou autour de la blessure de Messi, souffrant de "fatigue musculaire"

Un certain flou entoure l'état physique de Messi, présent en tribunes mercredi, depuis qu'il est revenu de sélection début septembre avec une "fatigue musculaire", selon son entraîneur Gerardo "Tata" Martino. Le champion du monde argentin, âgé de 36 ans, n'a depuis disputé que 37 minutes contre Toronto le 20 septembre pour trois matches manqués.

Sans son maître à jouer, arrivé en juillet après une expérience amère au Paris Saint-Germain, Miami, lent et dépassé, a encaissé deux buts en première mi-temps, d'une frappe puissante de Griffin Dorsey (24e) et sur un penalty de l'ancien nancéien Amine Bassi (33e).

PUBLICITÉ

Josef Martinez a réduit la marque dans le temps additionnel (90e+2), sous les yeux de David Beckham, Zinedine Zidane ou encore de la star NBA James Harden, venu encourager Houston, où il a joué pendant neuf ans pour la franchise de basket des Rockets.

La Coupe des Etats-Unis est la plus ancienne compétition de "soccer" (football) du pays, créée en 1914, et ouverte aux clubs professionnels comme amateurs. En championnat, l'Inter Miami est 14e et avant-dernier de la conférence Est, à cinq points de la première place qualificative pour les play-offs, avec encore cinq rencontres à disputer.

Article original publié sur RMC Sport